La réaction de Jocelyn Gourvennec après LOSC – FC Séville | OneFootball

La réaction de Jocelyn Gourvennec après LOSC – FC Séville

Logo : Le Petit Lillois

Le Petit Lillois

En conférence de presse d’après-match, l’entraîneur lillois Jocelyn Gourvennec est revenu sur la prestation de son équipe face à Séville (0-0), à l’occasion de la troisième journée de phase de poules de Ligue des Champions.

Malgré une copie moyenne, l’entraîneur des Dogues s’est montré plutôt satisfait du visage montré par son équipe, qui contraste avec un manque d’efficacité évident dans les 30 derniers mètres adverses : « On a fait un match plein, contre une très bonne équipe, qui est complète, qui prend très peu de buts. On a du mal à faire la différence dans le dernier geste. Il manque encore ce petit truc. On a répondu présent, dans un match de Ligue des Champions. On a joué une équipe forte, qui est une des meilleures de Liga. Séville marque à tous les matchs et prend très peu de buts aussi. Ils aiment beaucoup le jeu sur les côtés, et je trouve qu’on a bien défendu. Ils ont deux occasions dont une que l’on donne en première, mais nous aussi, avec Renato. On aurait eu trois points en étant plus précis, plus tranchants ».

Jocelyn Gourvennec a bien conscience que son équipe doit réussir à amener plus de danger devant la cage adverse, sans quoi elle ne pourra espérer mieux en Ligue des Champions : « Dans les 20 derniers mètres, on a manqué d’un peu de folie. Il faut aller dans ces zones-là pour les pousser à la faute. Il nous a manqué un peu de ça, d’un peu de folie, il fallait les pousser à la faute et les ramener dans leur surface. On a fait un bon match contre une très bonne équipe. On a deux points, on fait deux fois 0-0 à domicile, mais dans des matchs complètement différents. On peut toujours trouver qu’un point à domicile c’est décevant, mais ce n’est pas mon avis. Les joueurs sont revanchards de la Ligue des Champions d’il y a deux ans. Ils veulent se mêler à la bagarre ».

Maintenant, place à la Ligue 1, et à la réception de Brest dès ce samedi au Stade Pierre-Mauroy. L’entraîneur lillois veut que ses joueurs soient focus sur les deux prochaines rencontres de championnat, et pas sur le match retour de Séville dans deux semaines : « Ce sera effectivement un autre contexte. Il faudra s’inspirer de ce qu’a fait Salzbourg. On a d’ici là un match face à Brest puis au Parc. C’est très serré, on est à la bagarre et on est présents. Il faut qu’en Ligue 1, il y ait un peu plus de concentration. Toutes les équipes ont des qualités de vitesse, dans les transitions, et on doit être encore plus concentré et plus attentifs. Il faut qu’on ait conscience de ça. On est capable de faire un très gros match contre Marseille, mais il y a un gap avec Clermont, donc il faut trouver une certaine stabilité ».

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher