La pression s’accroit sur la France à l’indice UEFA, déterminant cette saison | OneFootball

La pression s’accroit sur la France à l’indice UEFA, déterminant cette saison

Logo : Lensois.com

Lensois.com

L’élimination de Monaco au 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions est embêtante pour le football français. D’autant plus qu’elle survient face à un club néerlandais, le PSV Eindhoven.

En effet, la Ligue 1 voit s’intensifier la concurrence des Pays-Bas à l’indice UEFA, perdant une possibilité supplémentaire d’accumuler des points dans la plus grande des compétitions alors que par la même occasion, elle pouvaient limiter les Néerlandais à un seul club (l’AJAX Amsterdam) en C1. A l’issue de la dernière saison, la France était 5e avec un indice de 49,997 points alors que les Néerlandais, qui ont performé au la scène européenne lors du dernier exercice, affichent désormais un indice à 48, 100 points, ce qui leur vaut la 6e place. A noter que l’exercice 2017-2018 n’est désormais plus pris en compte. Or, finir dans les 5 premiers à l’issue de la saison qui débute sera déterminant.

En cas de contre-performances, la France pourrait perdre un billet pour la nouvelle formule de la C1.

C’est en effet ce classement qui déterminera les places pour la Ligue des Champions 2024-2025, avec une nouvelle formule. Finir 5e garantira 3 billets automatiques pour le championnat concerné, plus un qualifié pour les tours préliminaires. Le pays 6e n’aura en revanche que 2 qualifiés, plus un tour préliminaire. En glissant à la 6e place en cas de grosses contre-performances sur la scène européenne cette saison et de bonnes performances néerlandaises, la France perdrait ainsi le bénéficie attendue avec la nouvelle formule.

À propos de Publisher