đŸ‡§đŸ‡· La pĂ©pite de la semaine : AndrĂ©, le Verratti brĂ©silien ? | OneFootball

Icon: OneFootball

OneFootball

Jibril Diop·23 mars 2023

đŸ‡§đŸ‡· La pĂ©pite de la semaine : AndrĂ©, le Verratti brĂ©silien ?

Image de l'article :đŸ‡§đŸ‡· La pĂ©pite de la semaine : AndrĂ©, le Verratti brĂ©silien ?

Chaque semaine, OneFootball te fait découvrir un jeune talent du football international. Cette fois-ci, cap sur le pays de la Samba.


Le jeune relayeur brésilien de Fluminense, André, est le focus de la semaine.

Du haut de ses 21 ans (1m76), il vient de boucler sa troisiĂšme saison dans le championnat brĂ©silien et compte dĂ©jĂ  une centaine d’apparitions dans le Brasileirao.

Le natif de Bahia commence dĂ©jĂ  Ă  amasser les trophĂ©es individuels. Il avait Ă©tĂ© Ă©lu meilleur rookie de la ligue (2021), meilleur joueur du championnat selon la presse en 2022 (Bola de Prata) et nommĂ© dans l’équipe-type du championnat en 2022.

Il est tentant de le surnommer le « Verratti brĂ©silien ». Avant mĂȘme de relever les similaritĂ©s qui lient les deux joueurs sur le plan athlĂ©tique et technique, on trouve dĂ©jĂ  un point commun sur plan mental : cette tendance Ă  tancer les arbitres Ă  la moindre occasion. Admirez l’artiste.

Mais outre ce cÎté caractériel (qui est tantÎt une vertu, tantÎt un péché mignon), André est aussi trÚs expressif balle au pied. Vision de jeu, vista et grinta. Il emploie son petit centre de gravité pour déstabiliser son vis-à-vis et orienter le jeu. Comme sur cette action


Cet intrigant bagage technique et athlĂ©tique lui vaut les yeux doux du FC Barcelone et de Liverpool, si l’on se fie aux rumeurs qui Ă©mergent depuis l’annĂ©e derniĂšre. Mais Fluminense avait dĂ©clarĂ© qu’il Ă©tait l’un des rares joueurs intouchables de l’effectif : « S’il y a bien un joueur qu’on ne vendra pas, c’est AndrĂ©, » clamait le prĂ©sident de Fluminense l’étĂ© dernier. Rebelote en juin prochain ?

AndrĂ© lui-mĂȘme jouait la carte « indiffĂ©rence » en fĂ©vrier dernier. « Évidemment, je suis concentrĂ© et trĂšs heureux ici. Je viens de prolonger mon contrat jusqu’en 2026 [effectif depuis octobre 2022]. C’est normal de recevoir des offres, mais je me concentre sur Fluminense. »

Son agent, Carlos Leite, s’est montrĂ© beaucoup plus loquace : « AndrĂ© est entrĂ© dans le radar de  grands clubs europĂ©ens et il a reçu quelques propositions officielles. »

Les prĂ©mices d’un transfert Ă  30 millions d’euros cet Ă©tĂ© ?

Photo Getty