L1 : l'équipe-type de la 13e journée 👀

Logo : OneFootball

OneFootball

Nicolas Basse

Image de l'article : L1 : l'équipe-type de la 13e journée 👀

Marseille, Saint-Etienne et Rennes sont à l’honneur cette semaine.


Gardien

Alexandre Oukidja (Metz)

Si Metz est revenu de Lille avec un point, c’est en grande partie grâce à son gardien algérien. Quatre arrêts importantissimes auront dégoûté les hommes de Galtier.


Défenseurs

Jeremy Morel (Rennes)

Rarement pris en défaut depuis le début de la saison, l’ancien lyonnais brille en Bretagne. Dans une défense à trois ou sur son flanc gauche, il apporte sécurité défensive et présence sur le front de l’attaque.


Vitorino Hilton (Montpellier)

Si le MHSC a brillé contre Toulouse par son potentiel offensif et son quatuor Laborde-Le Tallec-Savanier-Delort, la défense a également permis ce succès. Avec son compère Congré, Hilton a, une nouvelle fois, prouvé qu’il fait partie des meilleurs centraux du championnat.


Laurent Koscielny (Bordeaux)

La meilleure recrue de l’été ? Peut-être. Encore une prestation de patron pour Lolo qui ne peut rien sur le but des Aiglons.


Miguel Trauco (Saint-Etienne)

Un but et une passe décisive pour la folle victoire de Sainté à Nantes. Largement suffisant pour faire oublier sa passivité sur le premier but nantais.


Milieux

Dimitri Liénard (Strasbourg)

Impliqué sur trois des quatre buts du RCSA, il a tout simplement illuminé la Meinau samedi. Mention spéciale à son coup-franc à angle fermé envoyé en lucarne opposée.


Aleksander Golovin (Monaco)

Les semaines se suivent et se ressemblent pour le Russe. Il a la main sur le milieu de l’ASM et se trouve quasiment impliqué dans chaque action dangereuse. Il conclut avec talent celle initiée par Ben Yedder et Slimani contre Dijon.


Dimitri Payet (Marseille)

De grandes phrases critiquant Garcia avant le match contre Lyon et une prestation de patron. Deux buts, une rage incroyable à la récupération… De quoi faire sourciller Didier Deschamps ?


Attaquants

M’Baye Niang (Rennes)

Un très beau but, un pénalty obtenu et un travail incessant sur le front de l’attaque. L’attaquant formé à Caen réalise un début de saison vraiment convaincant.


Denis Bouanga (Saint-Etienne)

Un doublé pour s’offrir ses 4e et 5e buts de la saison à Nantes. Avec Trauco, il aura mis le feu sur le couloir droit des Verts. Cette association risque de faire des ravages.


Mauro Icardi (PSG)

Rentré à la 80e, il marque sur son deuxième ballon touché et offre la victoire à un PSG bien bousculé par Brest. Cavani peut vraiment se faire du souci, un autre buteur venu d’Italie risque fort de lui chiper sa place jusqu’à la fin de la saison.