Kompany sous pression ? "C'est juste la première fois que ça se sait dans les médias ..." | OneFootball

Kompany sous pression ? "C'est juste la première fois que ça se sait dans les médias ..."

Logo : Walfoot.be

Walfoot.be

Vincent Kompany a été convoqué par sa direction après le match nul contre Courtrai, et une réunion au sommet a eu lieu, également en compagnie de certains joueurs.

Alors, Vincent Kompany se sent-il mis sous pression après cette première réunion de crise avec sa direction ? "Ce n'est pas la première fois que ça arrive", corrige-t-il avec le sourire en conférence de presse. "C'est juste la première fois que ça se sait dans les médias. C'est important de le faire pour remettre les objectifs dans la tête de tout le monde, pour se dire les choses. C'est important pour la dynamique du groupe". Les joueurs ont également leur mot à dire dans cette situation.

"Tu ne seras jamais populaire auprès de tout le monde à partir du moment où tu ne peux faire jouer que 11 joueurs", souligne Kompany. "Mais le soutien est important pour prendre ses décisions dans le calme. Il y a une dynamique interne positive. Mon sort importe peu. Est-ce que c'est le match de la dernière chance ? C'est ce qu'on dit chaque fois. La pression est toujours présente, c'est le privilège d'entraîner Anderlecht qui veut ça", balaie-t-il ensuite.

Voir la situation dans son ensemble

Pas question donc de paniquer au RSCA. "On ne pense pas qu'au match suivant, il faut voir la situation dans son ensemble. Le soutien dont je dispose n'est pas immérité, il vient d'un travail acharné. La situation d'Anderlecht fait qu'on ne pense pas à court terme", affirme Vincent Kompany.

"On doit travailler. Ce serait problématique si nous commencions à réagir dans l'émotion. Il doit y avoir des discussions en interne, notamment sur les erreurs commises, mais il y a deux types d'erreurs, les erreurs idiotes et les erreurs "honnêtes", celles que vous faites en travaillant dur", conclut l'entraîneur du RSCA. "Celles-ci, vous pouvez les pardonner et maintenir votre soutien envers la personne qui les commet".

À propos de Publisher