Khazri : "Il va falloir poser ses couilles" | OneFootball

Khazri : "Il va falloir poser ses couilles"

Logo : Evect

Evect

Wahbi Khazri : "C'est compliqué parce que la réalité c'est qu'après cette 37ème journée on est 19èmes. C'est peut-être qu'on est à notre place. Il faut avoir un discours de solidarité parce que c'est avec ce groupe là que si on doit s'en sortir on s'en sortira. Ce soir on se met des bâtons dans les roues tous seuls parce qu'en prenant un point on restait à cette place de barragiste. On n'a pas su le faire. La chance qu'on a c'est ce match à Nantes qui sera un match compliqué pendant que Metz va à Paris. Il faudra nous déjà faire le maximum et après regarder le résultat de Metz.

Le fait qu'on n'ait plus notre destin entre les mains change carrément les choses. Quand tu as ton destin entre les mains, tu te fies à toi même et là même si on fait un bon résultat à Nantes, il faudra que Paris fasse le boulot contre Metz. La priorité est de faire le boulot à Nantes, de faire un match mieux maitrisé, moins concéder d'occasions que ce soir.

À la 60ème minute, on avalait la soupe et on n'arrivait pas à tenir le ballon. Donc forcément, Reims nous envoyait des vagues. On n'est pas aidé non plus, Rom' (Hamouma) met un but un peu litigieux. Cela nous aurait fait du bien de sortir avec un point ce soir. La vérité c'est qu'on perd 2-1 et qu'il faut se mettre au boulot. Samedi il va falloir vingt mecs, vingt bonhommes pour faire le maximum et prendre les trois points à Nantes. Il va falloir poser ses couilles, on n'a plus le choix. Il faut finir la partie à Nantes sans regret. Ce ne sont que des paroles, il faut des actes sur le terrain."

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher