Julien Bée (Les Débriefeurs Gold FM) : « Un monument du foot français, un scapulaire légendaire qui jouera la saison prochaine en Ligue 2 » | OneFootball

Julien Bée (Les Débriefeurs Gold FM) : « Un monument du foot français, un scapulaire légendaire qui jouera la saison prochaine en Ligue 2 »

Logo : Girondins4Ever

Girondins4Ever

« Benoît Costil, Gaëtan Poussin, Davy Rouyard, Anel Ahmedhodzic, Paul Baysse, Stian Gregersen, Enock Kwateng, Ricardo Mangas, Marcelo, Abdel Jalil Medioub, Gideon Mensah, Edson Mexer, Timothée Pembélé, Yacine Adli, Fransérgio, Josuha Guilavogui, Danylo Ignatenko, Tom Lacoux, Junior Onana, Issouf Sissokho, Mehdi Zerkane, Dilane Bakwa, Jimmy Briand, Javairô Dilrosun, Alberth Elis, Hwang Ui-jo, Thibault Klidjé, Sékou Mara, M’Baye Niang, Rémi Oudin, Amadou Traoré… Voilà le nom du groupe et les noms de ces joueurs qui viennent de nous envoyer en Ligue 2… Une saison où Bordeaux n’aura jamais le visage conquérant qu’on lui connaissait par le passé. Des joueurs que je viens de citer qui ont été tout simplement honteux et qui n’ont pas du tout été à la hauteur de l’honneur qui leur était fait de porter le maillot au scapulaire et ils viennent d’envoyer l’un des clubs les plus prestigieux… Un monument du foot français, un scapulaire légendaire qui jouera la saison prochaine en Ligue 2. Evidemment, tout supporter des Girondins de Bordeaux qui se respecte, y croyait jusqu’à la dernière seconde. S’il y avait eu un petit but, Bordeaux aurait pu encore y croire, aurait pu encore espérer peut-être jouer en Ligue 1 un barrage inespéré car Saint-Etienne s’est en plus incliné sur sa pelouse face au Stade de Reims. C’est un match où encore une fois, Bordeaux a été incapable de se transcender, de faire ce qu’il fallait faire pour gagner un match, pour porter haut et fort nos couleurs. Certes il y a un clean sheet, le deuxième de la saison, mais encore une fois on n’a pas réussi à marquer un but. Ce but qui aurait été si important. On a raté le coche alors qu’un de nos adversaires directs nous permettait de revenir à sa hauteur, ou en tout cas d’y croire jusqu’à la dernière journée. »

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher