Josuha Guilavogui : « J’ai eu des opportunités en Bundesliga, en France, en Espagne et aux USA ou aux Emirats Arabes Unis » | OneFootball

Icon: Girondins4Ever

Girondins4Ever

·30 septembre 2022

Josuha Guilavogui : « J’ai eu des opportunités en Bundesliga, en France, en Espagne et aux USA ou aux Emirats Arabes Unis »

Image de l'article :Josuha Guilavogui : « J’ai eu des opportunités en Bundesliga, en France, en Espagne et aux USA ou aux Emirats Arabes Unis »

Pour Kicker, l’ancien capitaine des Girondins de Bordeaux, Josuha Guilavogui, est revenu sur son intersaison, lui qui pensait que le chapitre VfL Wolfsburg était « terminé ». Malheureusement, le FCGB est descendu en Ligue 2, et il dut revenir dans un premier temps en transit en Allemagne, avant finalement d’y rester.

« Le match contre Brême (2-2) a tout bouleversé, un instant peut tout changer. Quand j’ai été prêté à Bordeaux cet hiver, le chapitre de Wolfsburg était en fait terminé pour moi. Ensuite, il y avait beaucoup de scénarios pour moi. Rester au VfL était juste au fond de ma tête. Je me suis fait le plus petit possible ».

Image de l'article :Josuha Guilavogui : « J’ai eu des opportunités en Bundesliga, en France, en Espagne et aux USA ou aux Emirats Arabes Unis »

Il revient également sur les possibilités qui lui ont été offertes lors du mercato estival. « Il y a eu des opportunités de Bundesliga, de France, d’Espagne et des USA ou des Emirats Arabes Unis. Quand je suis parti en prêt à Bordeaux cet hiver, le chapitre de Wolfsburg était en fait terminé pour moi ». Après cette rencontre face à Brême, il enchaina les titularisations et les entrées en jeu, mais depuis quelques semaines, Wolfsburg n’a pas les résultats escomptés, puisqu’il pointe à la 17ème place de Bundesliga. L’international français a tiré la sonnette d’alarme.

« Il faut être prévenu et savoir : Oui, nous sommes en danger. Nous avons de bons joueurs dans l’équipe, mais nous ne sommes pas encore une bonne équipe. Peut-être que nous sommes trop disciplinés, nous avons besoin de plus de rock ‘n’ roll sur le terrain ».

Sous contrat jusqu’en juin 2023, il ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait, mais sait ce qu’il fera après sa carrière de joueur professionnel.

« Après mon contrat, ce que je ferai ? Je ne pense pas encore si loin, pour le moment, je me concentre sur la situation actuelle. Je veux jouer un peu plus […] Après ma carrière, je veux rester dans le football, peut-être comme entraîneur, peut-être comme manager. Ce que je sais déjà : si j’arrête, je prendrai une année sabbatique. Ensuite, je veux voir le monde ».

Image de l'article :Josuha Guilavogui : « J’ai eu des opportunités en Bundesliga, en France, en Espagne et aux USA ou aux Emirats Arabes Unis »

À propos de Publisher