Jonas Martin (LOSC) : « Paulo Fonseca m’a montré des images de Busquets et Rodri » | OneFootball

Jonas Martin (LOSC) : « Paulo Fonseca m’a montré des images de Busquets et Rodri »

Logo : Le 11 HDF

Le 11 HDF

Parmi les recrues estivales du LOSC, Jonas Martin est peut-être celle qui a fait le moins de bruit même s’il pourrait bien avoir un rôle majeur cette saison. Questionné par le site officiel de la Ligue, le milieu de terrain s’est confié sur les raisons de sa venue dans le Nord et ses premières impressions sur Paulo Fonseca. Morceaux choisis.

Sa venue au LOSC

« On n’a plus besoin de présenter le LOSC. Tout le monde sait que c’est un grand club, avec un effectif de qualité. Il y a eu des changements par rapport à l’effectif qui était là la saison du titre. Le club repart sur un nouveau cycle et le président Olivier Létang voulait que j’en fasse partie, ce qui fait plaisir à entendre. On a commencé à échanger à la fin de la saison dernière, puis mon agent a pris le relais et tout s’est accéléré fin juin. Je connais le président depuis mes années rennaises, ça facilite forcément les choses. D’autres clubs se sont intéressés à moi mais le LOSC est un club très structuré, avec des ambitions, ça m’a attiré […]  Je veux être un élément moteur de l’équipe, tirer le groupe vers le haut dans le travail, la volonté de toujours gagner… C’est ce que je veux amener au quotidien, pour montrer l’exemple aux jeunes. Sur le terrain, j’ai envie d’avoir un rôle important lorsque je jouerai. Je veux toujours être positif pour l’équipe, simplement rester moi-même, naturel. J’estime être un leader dans l’âme et je pense que ça se ressent sur le terrain et dans le vestiaire. C’est tout ça que j’ai envie d’apporter ici.

Sa relation avec Paulo Fonseca

« Si j’ai signé ici, c’est parce que je savais que le coach souhaitait ma venue. Je ne viens pas sans être désiré par l’entraîneur, c’est compliqué sinon. Paulo Fonseca m’a indiqué ce qu’il comptait faire de moi, le rôle qu’il voyait pour moi sur le terrain, ce qu’il attend de ses milieux selon le dispositif… Il m’a montré des séquences vidéo de mes matchs de la saison dernière. Il m’a aussi montré des images de certains grands joueurs qui jouent à mon poste, comme Sergio Busquets ou Rodri, et qu’il prend en exemple. Il a envie de me faire progresser donc c’est très intéressant […] Le coach m’a montré mes anciens matchs pour me dire ce qu’il ne voulait plus que je fasse et ce qu’il voulait que je continue à faire. Ces discussions sont arrivées très vite parce qu’il voulait mettre un maximum de choses en place dès la reprise. Quand on ne comprend pas bien ce qu’il veut, il nous le montre avec des images ou sur son tableau, la tactique notamment, et tout devient plus facile. »

Le style Fonseca

« C’est quelqu’un qui dégage quelque chose. Il a du charisme. Il a du caractère aussi, ce qui est très bien car il en faut sur le terrain mais aussi sur le banc. Ça permet à tout le monde d’être au diapason. En regardant ses équipes précédentes jouer, on voit que c’est un coach qui aime avoir le ballon. Il est très minutieux tactiquement. Avec lui, c’est au centimètre près. Il y a pas mal de pressing et de contre-pressing, beaucoup d’intensité dans les entraînements. J’espère que la mayonnaise va prendre vite car on sait bien que lorsqu’il y a un nouveau coach et des nouveaux joueurs, ça peut prendre un peu de temps […] Sinon, Paulo Fonseca ne nous fait pas beaucoup courir sans ballon. On fait quasiment tout avec ballon. A l’entraînement, on répète beaucoup les efforts. C’est très positif parce que c’est en se rapprochant au maximum de la vérité du match qu’on se prépare au mieux pour ce qui nous attend le week-end. »

À propos de Publisher