Jolie moisson de mars | OneFootball

Jolie moisson de mars | OneFootball

Icon: La Maison Jaune

La Maison Jaune

·1 mars 2024

Jolie moisson de mars

Image de l'article :Jolie moisson de mars

Mars 1965 : premier canari en équipe de France

Jacky Simon devient celui dont on parle le plus dans le microcosme du football français. Meilleur buteur de Division 1, homme de base de José Arribas, artiste et réalisateur, le joueur Simon devient indispensable à une sélection française. Comme le précise l’entraîneur nantais : "Jacky Simon en équipe de France, il faut lui laisser carte blanche... C’est un garçon qui joue selon son inspiration, et comme il lui faut de l’espace pour évoluer, il s’accommode assez mal de consignes trop précises."

Image de l'article :Jolie moisson de mars

Mars 1982 : Jean Vincent quitte le FC Nantes

Entraineur du FC Nantes depuis 1976, Jean Vincent sait que son contrat ne sera pas renouvelé par les dirigeants des Jaune et Vert. Mais il est convenu qu’il reste à son poste jusqu’en fin saison. Finalement, Jean Vincent prend un peu d’avance tout de même, avec l’accord du président Fonteneau. Après cinq ans de bons et loyaux services, il décide de signer un contrat, faisant de lui le sélectionneur de l’équipe du Cameroun, avec comme horizon la Coupe du Monde à venir, en Espagne. Son successeur au sein de la maison jaune n’est autre que Jean-Claude Suaudeau.


Vidéos OneFootball


Image de l'article :Jolie moisson de mars

Mars 1982 : Henri Michel nommé futur sélectionneur national

Durant le mois de mars 1982, le Conseil fédéral de la FFF prend la décision de nommer Henri Michel, futur entraîneur national. Lui qui n’a connu que le FC Nantes, en tant que joueur professionnel, avec tous les bons résultats et titres obtenus sous son capitanat, devient le sélectionneur de l’équipe de France. Dans un premier temps, adjoint de Michel Hidalgo, il prend la suite après avoir terminé sa formation d’éducateur de haut niveau, et après avoir gagné la médaille d’or aux JO de Los Angeles, avec sa sélection olympique, en 1984.

Image de l'article :Jolie moisson de mars

Les mois de mars où fleurissent les statistiques

En mars 1990, deux chiffres sortent du terrain : 500 et 1000 : Cinq cent pour le nombre de matchs joués en Division 1 par Loïc Amisse. A l’époque, ils ne sont que dix, dans toute l’histoire du football français, à avoir fait mieux. Lolo joue son 500ème match en pros contre l’AS St Etienne, tout un symbole.

Mille pour le nombre de matchs joués en Division 1 par le FC Nantes depuis 1963. Ce 1000ème match se joue à l’extérieur, le 14 mars 1990, face à Lyon. Depuis l’année de la première montée, les Canaris appartiennent à l’élite. Ils accumulent les titres, les records, et traversent également des moments douloureux... La vie d’un club de foot riche en histoires et riche de son histoire.

En mars 1997, Japhet N’Doram marque le 2000ème but des Canaris en transformant contre Lille un penalty qui permet de l'emporter 1-0. Et de gagner la troisième place du classement.

En mars 2004, Nantes remporte sa 200e victoire au stade de La Beaujoire. Une victoire 3-2 contre Montpellier acquise grace à un triplé de Viorel Moldovan.

Image de l'article :Jolie moisson de mars
Image de l'article :Jolie moisson de mars
Image de l'article :Jolie moisson de mars
Image de l'article :Jolie moisson de mars
À propos de Publisher