Johann (Débriefeur Gold FM) : « Il nous faut un bâtisseur, quelqu’un capable d’allier vieux briscards de Ligue 2 avec joueurs actuels et jeunes du centre de formation » | OneFootball

Johann (Débriefeur Gold FM) : « Il nous faut un bâtisseur, quelqu’un capable d’allier vieux briscards de Ligue 2 avec joueurs actuels et jeunes du centre de formation »

Logo : Girondins4Ever

Girondins4Ever

Dans Les Débriefeurs sur Gold FM, Julien Bée est revenu avec Johann, sur l’entraîneur David Guion. Doit-il rester aux Girondins de Bordeaux la saison prochaine ou doit-on trouver un autre coach ? Certains noms sont cités comme Didier Tholot, Jean-Marc Furlan et Laurent Batlles.

« Déjà il va falloir régler le problème Vladimir Petkovic cet été. On n’est pas déjà en galère d’argent qu’il va falloir en trouver d’autre. Concernant le coach, Jean-Marc Furlan, Didier Tholot ou Laurent Batlles c’est sûr qu’il faut déjà un mec qui connaisse le club, le championnat français et la Ligue 2 parce que c’est un championnat très compliqué, surtout qu’il n’y aura que deux montée l’année prochaine. Parmi ces 3 noms je ne sais pas s’il y en a un qui va se dégager. Il me semble bien que Jean-Marc Furlan a malheureusement un contrat avec une prolongation automatique de 2 ans s’il monte en Ligue 1. S’il réussi son barrage avec Auxerre je pense que la question ne se posera plus sauf s’il a une clause avec Auxerre en cas d’appel des Girondins (Didier Tholot a cette fameuse clause avec le Pau FC). Toujours est-il que je serais partisan d’un mec comme ça ou à défaut si on ne peut pas avoir un de ces 3 entraîneurs, je n’ai pas de nom en tête à l’instant T… Mais ce que je ne veux pas c’est un mec qui débarque de l’étranger, un mec qui est ‘Has-Been’. On a souvent entendu des pompiers de service qui pourraient refaire surface comme Rolland Courbis, Luis Fernandez et d’autres. Ce sont des entraîneurs de l’ancienne génération donc je n’en veux pas non plus. Il nous faut un bâtisseur, quelqu’un capable d’allier vieux briscards de Ligue 2 avec joueurs actuels et jeunes du centre de formation. Ces 3 noms ce sont les personnes idoines pour ça, il y en a sans doute d’autres en Ligue 2 mais il faut vraiment axer sur un entraîneur qui a tous ces paramètres sinon Bordeaux, et même si on s’appelle les Girondins de Bordeaux, on ne pourra pas s’en sortir comme ça. »

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher