Jérôme Hergault était dans le viseur des Girondins et se laisse jusqu’au prochain mercato pour un challenge… en Ligue 2 ! | OneFootball

Icon: Girondins4Ever

Girondins4Ever

·27 septembre 2022

Jérôme Hergault était dans le viseur des Girondins et se laisse jusqu’au prochain mercato pour un challenge… en Ligue 2 !

Image de l'article :Jérôme Hergault était dans le viseur des Girondins et se laisse jusqu’au prochain mercato pour un challenge… en Ligue 2 !
Image de l'article :Jérôme Hergault était dans le viseur des Girondins et se laisse jusqu’au prochain mercato pour un challenge… en Ligue 2 !

Le mercato est terminé depuis le Jeudi 1er Septembre 23H00 mais cela n’empêche pas d’avoir des infos d’anciennes ou nouvelles rumeurs, sortir ici et là. Dans une interview sur le site Actu.fr nous apprenons qu’un joueur qui évoluait en Ligue 1 la saison passée, était sur les tablettes des dirigeants bordelais. Il s’agit du désormais ancien latéral droit de Lorient, Jérôme Hergault.

En effet, après trois saisons passées en Bretagne, le joueur de 36 ans s’est retrouvé libre au 1er Juillet dernier. Présent sur les tablettes des Girondins de Bordeaux, du Paris FC et de l’AS Saint-Etienne, il n’avait trouvé preneur et s’en est retourné au club de ses débuts, le Lavaur FC, club de Régional 2. Il avait débuté sa carrière dans ce même club avant de jouer successivement à Luzenac, au FC Rouen, au Red Star, à l’AC Ajaccio et enfin au FC Lorient.

Image de l'article :Jérôme Hergault était dans le viseur des Girondins et se laisse jusqu’au prochain mercato pour un challenge… en Ligue 2 !

Le joueur revient donc aux sources mais n’exclut pas de revenir finir sa carrière professionnelle dans un club de Ligue 2. Il se laisse le prochain mercato, soit jusqu’à la fin Janvier 2023 pour trouver un challenge, faute de quoi il restera donc dans le petit club de Régional 2. Il s’en est exprimé dans Ouest France.

« Je m’épanouis, ça me permet de retrouver la vie de vestiaire, de transmettre ce que j’ai appris auprès des plus jeunes. Je suis ici au moins jusqu’au prochain mercato. Je me donne jusqu’à fin janvier pour trouver un dernier challenge, en Ligue 2. Si je n’ai rien, ou si rien ne me convient, alors ça continuera sûrement avec Lavaur. «

À propos de Publisher