[J5] Les Tops-Flops Girondins4Ever de Bordeaux-lens

Logo : Girondins4Ever

Girondins4Ever

Les Flops

Fransergio (2/10) : Les débuts du brésilien sont vraiment compliqués. Dans la lignée du match à Nice, il a semblé perdu sur le terrain. Sa lenteur ne lui permet pas de dynamiser le jeu bordelais. Trop de déchet technique également. Il faut être patient mais la situation sportive et cette 20ème place vont l’obliger à s’intégrer plus rapidement que prévu.

Sekou Mara (2/10) : Pas de poids offensivement, il était en sélection pendant la trêve et il a semblé émoussé. Comme toute l’attaque girondine, il a été particulièrement inoffensif dans cette première mi-temps. Remplacé fort logiquement à la 46ème minute.

Vladimir Petkovic. Il déplore le comportement de son équipe qui réagit plutôt que d’agir mais n’est-il pas un peu responsable de la catastrophique première mi-temps girondine ? Une composition d’équipe sans joueur de percussion avec une nouvelle copie sans saveur de Rémi Oudin par exemple. Sans dépositaire du jeu, on a pu voir l’apport de Yacine Adli en seconde période, difficile d’être ambitieux. Comme face à Nice, ses choix sont contestables (faire jouer Fransérgio après 3 entraînements ou remettre Rémi Oudin en piston) et son 4-3-3 avec l’effectif qu’il a actuellement (avant le retour des blessés) ne parait pas armer suffisamment pour ce schéma. Même si l’effectif a été renouvelé en profondeur, on peut s’inquiéter du niveau technique de l’ensemble et moralement malgré une réaction en seconde période, on est loin des discours et des exigences entendus tout au long de la semaine.

Les Tops

Pas de top, même si la seconde période a été de meilleure facture avec notamment un très bon Yacine Adli ou une montée en puissance de Jean Onana et Ricardo Mangas en seconde période. On ne peut pas se contenter de 45 minutes de temps en temps (comme contre Marseille ou face à Angers) pour retrouver notre rang dans ce championnat. On ne peut pas tomber plus bas car nous sommes maintenant en dernière position, on attend une réponse rapide et sur plusieurs semaines.

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher