[J22] RC Lens – Marseille : les notes du match | OneFootball

[J22] RC Lens – Marseille : les notes du match

Logo : Le 11 HDF

Le 11 HDF

Face au fameux défi de l’Olympique de Marseille, le RC Lens s’est pris les peids dans le tapis et a encaissé sa première défaite en 2022 sur sa pelouse de Bollaert, ce samedi. Découvrez les notes du match, concoctées par la rédaction du 11 Lensois.

Le joueur le plus en vue : Jonathan Gradit

Il fallait une défense rugueuse pour bloquer les Marseillais d’ouvrir le score. Jonathan Gradit a permis au sien de préserver le match nul pendant de longues minutes en se trouvant généralement judicieusement placé pour couper les passes. Le défenseur central du RC Lens a remporté presque tous ses duels (6/7). Offensivement, il aurait pu se transformer en passeur décisif en première période avec une passe rasante cassant des lignes pour Sotoca, sans conséquences. Très solide, le natif de Talence demeure l’un des seuls à avoir tenu son rang.

Les notes :

Wuilker Farinez : 4,5

Jonathan Gradit : 5,5

Kévin Danso : 4

Facundo Medina : 3,5

Jonathan Clauss : 4

Cheick Doucouré : 5

Seko Fofana : 3,5

Przemyslaw Franckowski : 4

Gaël Kakuta : 4

Florian Sotoca : 4

Wesley Saïd : 4

Le joueur le moins en vue : Seko Fofana

Capitaine Seko ne peut pas constamment sauver la mise du RC Lens. Toujours impeccable dans ses prises de balles et dans sa capacité à porter son équipe, Seko Fofana n’aura demeuré que l’ombre de lui-même face à Marseille. Perdant un total de quinze ballons dans l’entre-jeu, le milieu de terrain du RC Lens a eu du mal à se positionner défensivement, comme sur le but où il laisse Luis Henrique seul dans son dos. Ne gagnant que deux duels sur huit disputés, l’international ivoirien a délivré l’une de ses pires copies de la saison.

En bref :

Très inspiré devant Payet, Wuilker Farinez n’est pas exempt de tout reproche sur le but de Bakambu, se loupant au premier poteau. Comme depuis de nombreux matches, Facundo Medina a péniblement contenu les offensives marseillaises et s’est longtemps trouvé à contre temps. C’est lui qui provoque le penalty en première période. Jonathan Clauss n’a pas été aussi rayonnant qu’à l’accoutumée. Le défenseur du RC Lens s’est peu projeté et difficilement apporté offensivement. De l’autre côté, Przemyslaw Franckowski n’a pas été plus inspiré.

Au milieu de terrain, Cheick Doucouré a longuement résisté à l’étreinte de l’entre-jeu marseillais. Trop esseulé, il a plutôt tiré son épingle du jeu lors du second acte. L’attaque lensoise était, elle aux abonnés absents. Titularisé en pointe en l’absence de Kalimuendo, Wesley Saïd n’a guère été dans le bon tempo. Mis à part quelques fulgurances, Gaël Kakuta a longtemps délivré du déchet technique et Florian Sotoca n’a pas réussi à assurer son rôle d’appui.

Emilien PAU

À propos de Publisher