Incidents dans les stades : Ces Ultras qui pénalisent leurs clubs | OneFootball

Icon: AllezLens.fr

AllezLens.fr

·24 septembre 2022

Incidents dans les stades : Ces Ultras qui pénalisent leurs clubs

Image de l'article :Incidents dans les stades : Ces Ultras qui pénalisent leurs clubs

Après les sérieux incidents dans leurs stades lors de leurs dernières rencontres européennes, l’Om et l’OGC Nice ont été sanctionnés par l’UEFA. Ils devront jouer leur prochain match dans un stade vide.

Sous le coup d’un huis clos total avec sursis, le club marseillais paye maintenant les sérieux incidents au Stade Vélodrome, le 13 septembre contre Francfort. La prochaine rencontre des Marseillais en Ligue des champions, le 4 octobre face au Sporting Portugal, se déroulera dans un stade vide et les marseillais seront également punis d’un huis clos partiel contre Tottenham. On reproche à l’OM un « usage de fumigènes», des « jets d’objets », une « utilisation de lasers », des « mouvements de foule » et un blocage de passages publics ».

Nice écope également d’un huis clos total pour la réception le 13 octobre de Slovacko, à la suite des troubles graves lors de la réception du FC Cologne, le 8 septembre. L’UEFA a pointé du doigt les failles niçoises dans l’organisation de la rencontre qui a dégénéré avec des graves bagarres provoquées par les Allemands.

On peut toujours se plaindre de la frilosité des autorités préfectorales qui interdisent de plus en plus de déplacements de supporters, mais il faudra bien qu’un jour, les Ultras comprennent qu’ils pénalisent avant tout le club pour lequel ils se battent.

À propos de Publisher