Incidents au Stade de France : "Darmanin a raconté des conneries" lâche le co-président de la commission d’enquête | OneFootball

Incidents au Stade de France : "Darmanin a raconté des conneries" lâche le co-président de la commission d’enquête

Logo : Foot National

Foot National

Le ministre de l’Intérieur a vu le co-président de la commission d’enquête du Sénat le tenir comme principal responsable après avoir « raconté des conneries ».

Le gouvernement d’Emmanuel Macron est continuellement pointé du doigt depuis la dernière finale de Ligue des Champions qui s’est déroulée au Stade de France et qui a viré au cauchemar. Alors que Gérald Darminin a mis un mois avant de s’excuser après avoir accusé qui était présent à cet événement afin de se dédouaner, ce dernier a vu François-Noël Buffet le fustiger ces dernières heures. Le co-président de la commission d’enquête du Sénat n’a pas hésité à pointer du doigt le ministre de l’Intérieur lors d’un entretien accordé au Progrès.

« Le problème majeur vient du ministre de l'Intérieur, qui a menti. Suite aux évènements, il a raconté des conneries. C'est ce qui a mis le feu aux poudres. S'il avait parlé d'erreurs, en s'excusant, il n'y aurait pas eu d'affaire. Il avait dit aussi que c'était la faute des Anglais, qui avaient mis le bazar. Ce n'est pas vrai, en réalité. Les Anglais n'étaient pas responsables. Ils n'y sont pour rien. C'est la mauvaise organisation qui a entraîné toutes les difficultés qui ont été rencontrées, en particulier les contrôles au stade. » a-t-il confié alors que Gérald Darmanin est toujours dans l’oeil du cyclone, depuis de nombreux mois désormais pour différentes raisons.

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher