Il n’y a « aucune tension » entre Pochettino et Messi, souligne Le Parisien | OneFootball

Il n’y a « aucune tension » entre Pochettino et Messi, souligne Le Parisien

Logo : Parisfans.fr

Parisfans.fr

Lionel Messi, attaquant de 34 ans du Paris Saint-Germain, est sorti à la 76e minute du match contre l’Olympique Lyonnais dimanche soir (2-1, retrouvez le résumé ici) en clôture de la 6e journée de Ligue 1 2021-2022. Cela ne ressemble pas à un événement marquant et c’est pourtant un moment qui a fait beaucoup réagir. En partie parce que l’Argentin est une star mondiale et sort rarement du terrain. Mais aussi parce qu’il semblait mécontent, même s’il était légèrement touché. Mais alors que certains ont déjà vu un problème, Le Parisien souligne qu’il y a surtout eu un choix de « précaution » et une incompréhension alors que le coach est globalement apprécié par son groupe.

« L’Argentin, selon « l’Équipe », souffrait d’une béquille, et serait resté aux soins hier. Il a en effet reçu plusieurs coups à cet endroit lors de la rencontre. D’après nos informations, le banc lui a demandé à de nombreuses reprises s’il était blessé. La Pulga a fait signe que tout allait bien et qu’il pouvait continuer. Cette gêne n’a pas été évoquée en conférence de presse mais c’est ce principe de précaution qui semble avoir guidé le coach. Il n’y aurait aucune tension entre les deux hommes même s’il y a eu de l’incompréhension sur le moment, une différence de ressenti. (…)

« En interne, au camp des Loges, les qualités de Pochettino dans le management humain sont louées par les joueurs. »

Lionel Messi ne peut pas être traité comme Colin Dagba, tout le monde le sait. Mauricio Pochettino en premier. Mais peut-être a-t-il cherché à envoyer un message, certes risqué, à travers ce changement. (…) En interne, au camp des Loges, les qualités de Pochettino dans le management humain sont louées par les joueurs. La plupart décrivent un homme solide sur ses convictions, honnête dans la manière de procéder et dans le discours qu’il tient devant l’ensemble de la troupe ou en tête à tête. »

Il n’y a vraiment rien de très spécial dans cette sortie de Messi. C’est une situation déjà vécue de nombreuses fois dans le football. Un joueur a une douleur, mais aimerait tout de même disputer le match jusqu’au bout. Cela arrive en professionnel comme en amateur. L’attaquant voulait être sur le terrain et aidé le PSG à gagner, c’est plutôt rassurant. Peut-être qu’il y avait en plus l’envie de marquer pour sa première titularisation au Parc des Princes. Mais le coach est là pour choisir et a donc tranché.

Un choix fait pour qu’il n’y ait que des joueurs à 100% sur le terrain tout en évitant que le problème de Messi devienne plus grave. Ce que le joueur n’apprécie que rarement sur le moment, mais c’est justement pour prendre des décisions que l’entraîneur est là. Pochettino aurait sans doute aimé que son attaquant puisse jouer jusqu’au bout en étant à fond. Mais il doit être sage, penser à l’équilibre de l’équipe et à la suite de la saison. On ne peut pas nier que Messi était un peu moins en vue en seconde période. Maintenant, il n’y a de toute façon aucun signe d’un vrai problème. Comme souvent, médias et « spécialistes » en ont trop fait autour de pas grand-chose.

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher