Henri Bedimo parle de son passé lensois | OneFootball

Henri Bedimo parle de son passé lensois

Logo : AllezLens.fr

AllezLens.fr

Licencié par l’OM l’été 2018 pour avoir conclu un partenariat avec Montpellier, dans le cadre du développement d’une académie de football au Cameroun, Henri Bedimo a officiellement raccroché les crampons en juin 2020, sans avoir retrouvé de club.

Titulaire du brevet d’entraîneur de football (BEF) depuis le mois de juin, il est l’adjoint de Frédéric Gamy de la réserve du club de Montpellier, pensionnaire de National 2. Dans les colonnes du journal l’Equipe, l’ancien latéral gauche lensois a révélé quelques anecdotes de son passage en Artois :

Le joueur le plus drôle qu’il ait rencontré :

« Kanga Akalé à Lens (2010-2011). Ses blagues, son accent ivoirien, sa façon de parler, sa façon d’être… Rien que quand je le voyais le matin, même si j’étais énervé, c’était mon rayon de soleil. II était toujours jovial, ne se prenait jamais au sérieux. »

La consigne qu’il n’a jamais comprise :

« A Lens, Laszlo Bölöni avait une conception du foot à l’opposé de la mienne. Alors qu’il était venu en mode commando pour nous aider à nous maintenir, on avait préparé et joué un derby contre Lille sans attaquant. On y allait pour prendre un point et on avait failli y arriver. Pour moi, c’était une forme de désaveu de le faire avec cet état d’esprit. »

À propos de Publisher