🚨 Haaland buteur, Dortmund vainqueur, le Shakhtar surpris

Logo : OneFootball

OneFootball

Jibril Diop

En attendant les entrées en lice de Messi, Modric et Mané à 21h, Haaland et Bellingham lançaient la soirée LDC avec panache.

Besiktas 1
Borussia Dortmund 2
Fin du match

Bellingham se balade

Les supporters du Besiktas avaient promis une ambiance bouillante et intimidante pour accueillir Dortmund, mais la jeune escouade allemande, emmenée par un Jude Bellingham tranchant, n’a pas eu le trac.

Bellingham a ouvert la marque dès la 20e, sur un enchaînement éclair de la poitrine (1-0). C’est aussi lui qui a délivré le centre en retrait pour Haaland, qui n’avait plus qu’à conclure (48e, 2-0). La réduction du score des Turcs dans les arrêts de jeu (94e, Montero) était logique mais sans conséquences. Les Marsupiaux ont maîtrisé leur sujet, malgré les huées.

Ah, et on a retrouvé Batshuayi et Ghezzal ! Ces deux ex-artificiers de L1 n’ont pas pu tirer leur épingle du jeu face au BvB mercredi soir, mais ils auront sans doute leur mot à dire dans les semaines à venir.


Le Sheriff fait sa loi

Le Sheriff Tiraspol, le novice de cette édition de C1, n’est pas venu faire de la figuration. Le Shakhtar peut en témoigner ; le géant ukrainien a été cueilli à froid par son voisin moldave (2-0). L’ouverture du score du Sheriff (16e, Traoré) sera peut-être élu le plus beau but de la semaine européenne. Un ciseau digne de Van Basten.

Le but du break, survenu à l’heure de jeu (62e, Yansané), valait aussi le détour : une superbe action collective conclue par une tête zidanesque dans la surface de réparation. Le Sheriff, future success story de l’année en C1 ? Équipe à suivre.