Guardiola se méfie de Lukaku : "Avec lui, Chelsea est plus fort"

Logo : Walfoot.be

Walfoot.be

Ce samedi, Manchester City et Chelsea s'affrontent pour un véritable choc en Premier League, un duel entre deux candidats au titre. Et Lukaku sera l'un des acteurs à suivre.

Si Pep Guardiola a un souci cette saison, c'est bien l'absence d'un véritable "tueur" devant, Manchester City ayant perdu Sergio Agüero et échoué à le remplacer par un Harry Kane longtemps cité mais jamais signé. "Nous avons perdu Sergio, mais il était déjà absent régulièrement depuis un an et demi, malheureusement, en raison de blessures", souligne le coach catalan dans Metro avant Chelsea - Manchester City (13h30). "Nous avons appris à faire sans lui d'une autre façon. Il y a deux façons de faire : se plaindre, ou être conscients que nous avons des joueur d'exception". 

"Non, nous n'avons pas cette arme devant qu'ont d'autres clubs comme Chelsea, Manchester United ou Tottenham. Nous n'avons pas ce joueur capable de mettre 25 goals sur une saison et il faut donc essayer de faire ça en équipe", reconnaît Guardiola. Son adversaire du jour, en revanche, dispose bien de cette arme : elle s'appelle Romelu Lukaku.

Avec Lukaku, Chelsea est plus fort

L'entraîneur des Citizens le sait : l'arrivée de Big Rom à Stamford Bridge est un gamechanger. "Je ne vais pas nier les qualités de Romelu Lukaku en tant que buteur. Il a déjà connu la PL, a passé un cap à Everton sous Koeman à l'époque avant de partir pour United. À l'Inter, il a encore progressé car Antonio Conte a cette capacité à faire évoluer chaque joueur qu'il entraîne. Et là, il arrive chez les champions d'Europe. Chelsea était déjà fort, et avec lui, ils sont plus forts", estime Pep Guardiola. 

"Comment il joue sur les longs ballons, la façon dont il est soutenu par les médians offensifs et les latéraux, et avec cette qualité qu'ils ont au milieu pour trouver les espaces entre les lignes : c'est une meilleure équipe que la saison passée et c'est tout le défi", conclut-il. "Mais je ne vais pas dire que je suis triste ou déçu de l'équipe dont je dispose". 

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher