Grâce à ses recrues, l'OM s’impose avec brio face à Reims | OneFootball

Grâce à ses recrues, l'OM s’impose avec brio face à Reims

Logo : Foot National

Foot National

L’Olympique de Marseille s’est imposé sur le score de quatre buts à un sur sa pelouse face au Stade de Reims.

Première journée de Ligue 1 plus que passionnante, qui s’est clôturée par un merveilleux spectacle sur la pelouse du Stade Vélodrome. L’Olympique de Marseille recevait le Stade de Reims et s’est imposé sur le score de quatre buts à un et est sur la troisième marche du podium.

Marseille trop fort pour Reims !

L’Olympique de Marseille a bien évidemment pris le match par le bon bout et a commencé à mettre le pied sur le ballon. Les hommes d’un Igor Tudor hué par le Stade Vélodrome au moment de l’annonce des compositions d’équipes se sont montrés dangereux par deux fois lors des premières minutes par Cengiz Ünder et Gerson mais n’ont pas réussi à attraper le cadre.

Le club de la cité phocéenne fait chavirer ses supporters, pour la première fois de la soirée, dès la treizième minute de jeu et un débordement de Jonathan Clauss sur son côté droit. Le piston centre fort au niveau du poing de penalty et voit Wout Faes dévier le ballon et l’envoyer au fond de ses propres buts. Quelques minutes plus tard, l’OM lance un contre éclair et voit la reprise de Cengiz Ünder frapper le visage de Patrick Pentz avant d’heurter la barre transversale.

Un Stade Véldrome en folie !

Nuno Tavares, auteur d’une prestation XXL pour sa première en compétition officielle avec son nouveau club, fait gronder le Stade Vélodrome à quelques secondes de la mi-temps. Le piston gauche est lancé dans le dos de la défense champenoise, rentre sur son pied droit et enchaîne avec une frappe puissante du pied droit imparable pour le portier adverse.

L’OM mène logiquement ensuite, alors que le Stade de Reims n’a jamais semblé être en mesure de retourner la vapeur. Luis Suarez et Jordan Veretout font leurs débuts avec l’OM et ne mettent pas beaucoup de temps avant de s’illustrer. Le Colombien profite d’un cafouillage dans la surface adverse pour inscrire le but du 3-0, synonyme de victoire.

Reims réduit le score en fin de match

En toute fin de rencontre, le Stade de Reims réduit la marque sur un centre qui semblait à priori anodin. Balogun, prêté par Arsenal tout comme Nuno Tavares côté Marseillais, permet aux champenois de réduire l’écart entre les deux formations. La fin de match a ensuite vu l’OM baisser de régime, mais a accouché sur un second but de Luis Suarez dans les ultimes secondes de la rencontre. . Marseille s’impose bien sur le score de quatre buts à un face à un Reims bien trop faible pour espérer quelque chose face à un cador du championnat.

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher