Genesio, sur la situation du RCK : « Il serait grand temps que nos instances s’occupent sérieusement de tout ça »

Logo : Stade Rennais Online

Stade Rennais Online

Suite à la suspension des activités du RCK, Bruno Genesio a eu un mot pour le membre du groupe de supporters concerné par les récents évènements, avant de prendre position.

Ce matin, le RCK publiait un communiqué indiquant la suspension de toutes ses activités pour une durée indéterminée. La cause, « le vol de bâche domicile dans des circonstances dignes d’un guet-apens » sur l’un des membres portant « directement atteinte à la sécurité de sa famille ».

Interrogé sur l’affaire, Bruno Genesio a d’abord eu un mot pour ce membre. « Je voudrais dire que j’ai une pensée pour les personnes agressées, et dire que ça m’insupporte. » coupe l’entraîneur du SRFC, avant de prendre position plus généralement. « Ces comportements deviennent insupportables pour le football. Ça s’est passé à Rennes, ça se passe dans les stades depuis le début de saison. Il serait grand temps, grand temps (il insiste) que nos instances s’occupent sérieusement de tout ça. Parce que pour certains abrutis, on pénalise plein d’autres gens qui viennent au stade pour encourager leurs équipes, vivre des émotions. »

Et le coach rennais de développer. « Nous on a besoin du public, on n’a pas besoin d’abrutis comme ça dans le football. Si on en est là, je pense que c’est car on n’a pas pris les bonnes résolutions à un moment donné. On devrait prendre exemple sur le football anglais, qui a résolu tous ses problèmes qui à un moment donné étaient très graves aussi. Je ne fais partie des commissions, mais il me semble qu’on doit être très très sévère avec ces gens qui pénalisent les autres. On a aujourd’hui les moyens d’identifier les gens qui sèment le trouble, on a des moyens de vidéosurveillance dans tous les stades, on est capables d’identifier. Il me semble que c’est assez simple. »

Quelques minutes avant lui, Jonas Martin aussi avait été interrogé sur le sujet. « On a vu sur les réseaux ce qu’il s’est passé, on n’a pas tous les éléments. J’espère juste qu’ils seront là pour nous supporter, on a besoin d’eux. C’est tellement important pour nous d’avoir le soutien du public. J’espère que cette histoire va bien se finir, que la personne et sa famille vont bien. Ce qu’on souhaite c’est qu’ils soient là à nous encourager. »

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher