"Gareth Bale n’est pas venu en MLS pour l’argent" | OneFootball

"Gareth Bale n’est pas venu en MLS pour l’argent"

Logo : Real France

Real France

Bale a décidé de poser ses valises au Los Angeles FC, la deuxième équipe de la ville après l'emblématique Los Angeles Galaxy, pour se préparer pour le Mondial au Qatar.

John Thorrington, co-président et directeur général du club, s’est exprimé sur l’arrivée du Gallois, se disant confiant dans l'implication du Gallois, ajoutant que sa décision n'était pas une question d'argent et même que Bale voudra rester après la Coupe du monde.

"J'aimerais pouvoir donner des détails, je ne peux pas à cause de la politique, mais je dirai que nous et Bale espérons tous deux que cette union durera sur le long terme. Il n'a jamais été question de venir pour jouer six mois seulement jusqu'à la Coupe du monde. Lors des négociations nous avons toujours parlé d'un plus long terme. C'était clair pour Gareth et son agent. Distrait par la Coupe du Monde ? La priorité de Bale sera le Los Angles FC, nous en sommes absolument certains, mais nous ne sommes pas non plus naïfs quant au fait qu'il a, comme d'autres joueurs, une Coupe du monde en tête", a-t-il déclaré.

Bale était la deuxième grande recrue de l'été pour le club, après Chiellini. Thorrington souligne que les joueurs choisissent leur projet pour d'autres raisons que l'argent : "Si Bale avait basé sa décision sur l'argent, il ne serait pas en MLS. Cette ligue est vraiment passionnante au niveau mondial et il a vu l'opportunité de faire la différence. La façon dont nous avons abordé les négociations a été incroyable. Nous avons proposé une conversation ouverte et transparente, de sorte qu'ils ont rapidement compris que c'était la bonne solution".

Enfin, il s'est exprimé sur les minutes dont va disposer l’ancien Madrilène. "Bale jouera autant qu'il le peut, mais c'est quelque chose que nous allons gérer de manière raisonnable. Comme je l'ai dit, nous ne sommes pas naïfs : il y a une Coupe du monde à l'horizon et nous voulons l'aider à gérer sa préparation afin qu'il soit au mieux pour nous et aussi pour son pays. Nous sommes conscients qu'il s'agit d'un événement historique pour le Pays de Galles".

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher