Galatasaray-OM (4-2) : L’OM battu en Turquie | OneFootball

Galatasaray-OM (4-2) : L’OM battu en Turquie

Logo : Olympique de Marseille

Olympique de Marseille

Défaits sur la pelouse de Galatasaray, les Olympiens sont éliminés de l’Europa League. Ils devront assurer leur billet en Europa Conference League lors du dernier match de la poule.

Le onze olympien

Avec l’arrêt du match au Groupama Stadium entre Lyon et l’OM, cela fait 18 jours que les hommes de Jorge Sampaoli n’ont pas disputé une rencontre dans son intégralité (OM – Metz à l’Orange Vélodrome, 0-0, le 7 novembre). Le technicien argentin a effectué des changements depuis la dernière sortie des Olympiens, notamment en raison des suspensions de Payet et Rongier. Par rapport à la réception des Lorrains, Lopez, Kamara, Gueye et Dieng ont pris les places de Mandanda, Henrique, Ünder et Payet.

Galatasaray mène à la pause

Une première frappe de Diagne repoussée par la barre de Lopez dès la dixième minute. L’alerte était sonnée pour les Marseillais. Mais les Turcs ont profité de ce temps fort pour ouvrir la marque sur un contre rapidement mené. Cicaldau frappait fort entre les jambes du portier olympien. Sur leur second tir, les locaux marquaient le quatrième but de Galatasaray dans la compétition. Les joueurs de Jorge Sampaoli trouvaient eux aussi le poteau. Sur une montée de Peres, le Brésilien se battait pour récupérer et la balle dans la surface adverse. Son tir du gauche trouvait la base du montant de Muslera. Les Turcs doublaient la mise avec un centre de Cicaldau, à nouveau sur la droite, qui était contré des deux jambes par Caleta-Car. Le ballon filait au fond des buts de Lopez qui était pris à contre-pied. Après Peres, c’est Dieng, bien lancé en profondeur par Guendouzi, qui voyait sa frappe heurter la transversale du club stambouliote.

L’OM éliminé malgré le doublé de Milik

En seconde période, les Turcs prenaient le large au tableau d’affichage avec un but signé Feghouli, l’ancien joueur de Grenoble. Les Olympiens ne lâchaient pas et obtenaient, quelques minutes après l’entrée en jeu de De la Fuente, un penalty grâce à Dieng. Milik le transformait en deux temps après la parade de Muslera. Les locaux marquaient un quatrième but par Babel, sur son premier ballon. Peu de temps après, Milik, à la réception d’un centre de De la Fuente, réduisait à nouveau l’écart de la tête. Le scénario était des plus mauvais pour l’OM puisque la défaite en Turquie et le succès de la Lazio (0-3 sur la pelouse du Lokomotiv) ferment définitivement les portes de l’Europa League. Il restera donc aux Olympiens un match face aux Russes à domicile pour consolider leur troisième place et continuer l’aventure européenne en Europa Conference League.

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher