Frédéric Laharie : « C’est vraiment la bonne surprise, mais également la récompense du travail fait par le centre de formation » | OneFootball

Icon: Girondins4Ever

Girondins4Ever

·24 septembre 2022

Frédéric Laharie : « C’est vraiment la bonne surprise, mais également la récompense du travail fait par le centre de formation »

Image de l'article :Frédéric Laharie : « C’est vraiment la bonne surprise, mais également la récompense du travail fait par le centre de formation »
Image de l'article :Frédéric Laharie : « C’est vraiment la bonne surprise, mais également la récompense du travail fait par le centre de formation »

Sur TV7, le journaliste Sud Ouest Frédéric Laharie, a été invité à expliquer ce qu’il fallait retenir de ce premier quart de championnat des Girondins de Bordeaux en Ligue 2.

« Ce qu’il faut retenir de cette première partie de saison, c’est cette troisième place, le peu de buts encaissés, ce qui contraste avec l’année dernière… Il y a aussi la bonne surprise de l’intégration des jeunes joueurs, qui ont vraiment assuré pendant quasiment un mois, le temps que les contrats des recrues soient validés. On ne pouvait pas forcément prévoir que ces joueurs-là soient déjà prêts pour ce niveau. C’est vraiment la bonne surprise, mais également la récompense du travail fait par le centre de formation ».

Image de l'article :Frédéric Laharie : « C’est vraiment la bonne surprise, mais également la récompense du travail fait par le centre de formation »

Il y a en tout cas des valeurs que tout le monde apprécie : solidarité et investissement.

« Le public se reconnait dans une équipe qui gagne, même si c’est toujours plus facile. Mais dans l’équipe aussi qui a envie de mouiller le maillot. C’est vraiment la réussite de cette première partie de saison, et notamment du staff des entraineurs. Ils ont réussi à créer une cohésion alors que l’avenir du club était très compromis. David Guion, avec un groupe assez resserré, a réussi à faire une bonne préparation, à inculquer des principes de jeu, une solidarité, une cohérente, ce qui fait que ça fonctionne plutôt bien ».

Il n’y a donc rein à reprocher aux bordelais sur ce premier quart de saison.

« Là, pas grand-chose. On peut reprocher des choses, il y a eu deux matches perdus, tout n’a pas bien fonctionné. Mais dans les intentions, dans la cohérence, il n’y a pas grand-chose à leur reprocher ».

À propos de Publisher