France - Allemagne : cinq raisons de redouter la défaite des Bleus

Logo : OnzeMondial

OnzeMondial

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fstatic.onzemondial.com%2Fphoto_article%2F639403%2F243859%2F800-L-france-allemagne-cinq-raisons-de-redouter-la-dfaite-des-bleus.jpg&q=25&w=1080

L’Équipe de France se déplace à Munich ce soir (21h) pour affronter l’Allemagne en clôture de cette première journée des phases de groupe. Découvrez les cinq raisons de redouter la défaite des Bleus.

C’est le choc tant attendu de cette phase de groupe de l’Euro ! L’Équipe de France fait son entrée en lice ce soir face à l’Allemagne à l’Allianz Arena de Munich. C’est la première fois que les deux anciens champions du monde s’affrontent lors des phases de groupe de cette compétition. Même si la Mannschaft n’est pas aussi clinquante et efficace que dans le passé, elle pourrait bien surprendre les Français. Voici les cinq raisons de redouter la défaite des Bleus.

Des tensions dans le vestiaire des Bleus ?

Depuis le dernier match de l’Équipe de France face à la Bulgarie la semaine dernière, l’actualité des Bleus est alimentée par des déclarations qui peuvent entraîner une certaine tension dans le vestiaire. Tout avait commencé avec la sortie choc d’Olivier Giroud qui se plaignait « des ballons qui n’arrivaient pas ». De nombreux observateurs ont pensé que c’était une pique à l’intention de Kylian Mbappé, qui semblait échanger plus facilement le cuir avec Karim Benzema. Le natif de Bondy avait alors répondu qu’il préférait que Giroud vienne le voir en privé, plutôt que de lâcher cette déclaration à la presse. Si on ajoute à cela la « petite polémique » du tireur de pénalty, il est évident que ce n’est pas le meilleur moyen de débuter une compétition internationale pour l'Équipe de France ; d’autant plus lorsque qu’on connait l’importance de la force et de l’unité de groupe pour Didier Deschamps.

Des individualités qui peuvent faire mal

La Mannschaft n’a pas réalisé une grosse session de qualification mais elle reste une équipe redoutable, capable de marquer beaucoup de but. Son récent succès 7-1 contre la Lettonie en est le bon exemple, même si l’adversité face à la France ne sera pas la même ce soir.  Néanmoins, marquer sept buts en un match n’est jamais anodin et l'Équipe de France n’a pas su faire preuve d’autant de réalisme lors de ses matchs de préparation. Cela montre la force et toute la détermination de l’effectif allemand. La qualité technique des milieux de terrain que sont Kroos et Gundogan peut causer de sérieux problèmes à l’entrejeu tricolore, et il ne faudra pas compter sur la jeune génération portée par Hevertz et Gabry pour faire baisser le niveau de cette équipe, loin de là. Si on ajoute à cela l’arrivée des expérimentés Müller et Hummels, l’équipe de Joachim Löw à toutes les armes pour jouer un mauvais tour aux Français.

Des airs de revanche

L’historique des rencontres entre l’Allemagne et la France est bien garnie. Mais le match qui est encore dans toutes les mémoires allemandes est celui de 2016, et la demi-finale perdu 2-1 à Marseille. Cette fois, pour ce nouvel Euro, l’Allemagne aura à cœur de prendre sa revanche sur les Français. Antonio Rüdiger avait déjà lancé les hostilités en déclarant qu’il fallait « jouer sale » face aux attaquants français. Le message est clair.

Neuer / Benzema : acte 2

Comme tout le monde, Karim Benzema se souvient lui aussi de cette main ferme de Manuel Neuer,  qui avait des allures de barre transversale lors du quart de finale de la Coupe du monde 2014. Pour son retour en Équipe de France, l’attaquant du Real Madrid retrouvera le chemin du Bavarois. En pleine forme depuis son opération, le gardien allemand aura certainement l’avantage sur le Français ce soir, qui aura lui une énorme pression sur les épaules. 

L’Allemagne joue à domicile

Les Allemands vont jouer devant leur public ce soir, puisque la rencontre se déroulera à Munich. 14 000 personnes auront le privilège de suivre le match en tribune. 11 500 allemands et 2500 français encourageront les deux pays dans les travées de l’Allianz Arena.  

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher