FM2020 🇫🇷 : place à la phase finale de l'Euro ! 🥵

OneFootball

Lucas Hybord

Image de l'article : FM2020 🇫🇷 : place à la phase finale de l'Euro ! 🥵

Après un premier tour passé sans (trop) d’encombres, le vrai tournoi commence maintenant. La phase à élimination directe. Une défaite, et on retourne au pays. Notre adversaire en huitième de finale n’espère que ça.


France 🇫🇷 – 🇮🇹 Italie

Les Italiens n’ont pas fait de quartier en phase de groupes, avec trois victoires en autant de matches. C’est une équipe sans grand nom sur le papier mais redoutable, et qui nous a déjà battus en amical, juste avant le début du tournoi.

Payet est titulaire dans l’axe, Lacazette à droite, et on muscle le milieu avec Bakayoko aux côtés de Doucouré.

Match très serré, sans trop d’occasions franches, et qui se joue sur un penalty de Dembélé en début de match. Rien de flamboyant, mais à ce stade et contre l’Italie, on prend volontiers !

Ça passe aussi pour l’Espagne, l’Allemagne, le Portugal, mais l’Angleterre et les Pays-Bas passent à la trappe. La Pologne s’amuse contre le Danemark et sera notre adversaire en quarts de finale !


France 🇫🇷 – 🇵🇱 Pologne

Si la Pologne ne paie pas de mine comme ça, il faudra s’en méfier. Lewandowski, à la retraite, n’est pas là, et on ne s’en plaindra pas.

Bakayoko, suspendu, manque à l’appel. Sinon, la compo ne bouge pas par rapport à l’Italie.

Ça passe encore ! Le score est serré, mais le match a été a sens unique. Il ne faudrait pas que ça nous coûte sur la fin du tournoi. Surtout qu’une énorme demi-finale nous attend.

Comme en 2016, c’est l’Allemagne qui se dresse devant nous. Et cette fois-ci, nous n’aurons pas la ferveur du Vélodrome pour nous pousser, ni Griezmann pour survoler les débats.

Après l’Angleterre, l’Autriche a failli jouer un mauvais tour à l’Espagne, qui s’en sort aux tirs au but. Ce seront donc deux gros chocs en demies, avec Portugal-Espagne et France-Allemagne.


France 🇫🇷 – 🇩🇪 Allemagne

La tension est à son comble avant la rencontre, et les joueurs ont du mal à récupérer après l’Italie et la Pologne. Des changements s’imposent dans la composition.

Bakayoko fait son retour, et les trois offensifs qui soutiennent Dembélé changent : au revoir Payet, Thuram et Lacazette, bonjour Martial, Coman et Aouar.

En face, armada offensive incroyable avec Havertz, Sané, Gnabry et Werner tous titulaires.

Mais ! Quel match de fou ! 4-0 au bout de 20 minutes, neuf tirs cadrés, six buts. Tout nous a réussi sur cette rencontre, et les Bleus éliminent une nouvelle fois la Mannschaft en demies. Martial, Coman et Ikoné, auteur d’un doublé après être sorti du banc, ont été tout simplement incroyables.

Il ne reste donc plus qu’une marche à gravir pour être sacré champion d’Europe. Et comme en 2016, nous affronterons le Portugal en finale.

Les coéquipiers de Ronaldo, intenable depuis le début de la compétition (déjà six buts, comme Dembélé), ont battu l’Espagne en prolongations, après avoir été menés 2-0 jusqu’à la 87e. Aucun doute, le Portugal sera encore un adversaire très coriace.


Rendez-vous très vite pour une finale qu’on vous promet déjantée…