Flamengo reprend la tête du Championnat de Rio de Janeiro !

Logo : Sambafoot

Sambafoot

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fwww.sambafoot.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2021%2F03%2Fflamengo-botafogo-carioca-25-03-2021.jpg&q=25&w=1080

Alors que ses titulaires habituels sont encore en vacances, Flamengo disputait déjà la 5ème journée de la Coupe Guanabara, première manche du Championnat de Rio.

Botafogo alignait son équipe type et affichait un message exhortant les Brésiliens à “porter des masques” au moment où la barre des 300 000 morts de la pandémie était atteinte.

Flamengo ouvre le score en première mi-temps avec Rodrigo Muniz qui s’arrache du marquage de Benevenuto et marque du bout du pied (0-1, 23’).

Les Rubro-Negros revenaient des vestiaires et touchaient directement la transversale (46’).

Le meilleur joueur de Botafogo sur le terrain Matheus Babi ratait le ballon de l’égalisation à la 60’ avant d’être victime d’une faute dans la surface (66’).

Mais comme les championnats régionaux n’utilisent pas la VAR, l’action se terminait paradoxalement avec l’expulsion du défenseur de Botafogo, Kanu.

Flamengo avait profité des réclamations des joueurs de Botafogo pour lancer la contre-attaque et Kanu, dernier défenseur, retenait Muniz par le maillot.

À 11 contre 10, Flamengo marquait le deuxième but par Hugo Moura d’un tir dans la surface de réparation (0-2, 85’).

Ce succès permet au champion du Brésil 2020 de reprendre la première place après leur défaite contre Fluminense.

Pour Botafogo relégué cette saison en Série B nationale, cette défaite met fin à une série d’invincibilité de 4 matchs et l’étoile solitaire descend à la 7ème place.

En plus de promouvoir le port du masque sur ses maillots, le club a publié un message de soutien aux communautés homosexuelles sur ses réseaux sociaux le 25 mars.

Les deux équipes joueront dans le même stade de Bacaxá le prochain match. Flamengo affrontera Boavista le 27 mars et Botafogo, Nova Iguaçu le 28 mars.

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher