[Féminines] #OMYAA : En totale maîtrise | OneFootball

Icon: Peuple Olympien

Peuple Olympien

·25 septembre 2022

[Féminines] #OMYAA : En totale maîtrise

Image de l'article :[Féminines] #OMYAA : En totale maîtrise

Privées à nouveau de plusieurs joueuses, les féminines de l’OM ont su trouver les arguments pour venir à bout sereinement d’Yzeure. Elles enchaînent ainsi un troisième succès de rang en autant de matchs, et apparaissent déjà comme l’un des prétendants à la montée.

La compo’

Domination sans partage

Dès le coup d’envoi, la formation phocéenne se montre entreprenante et exerce une grosse pression sur leurs adversaires. Elles se créent quelques situations, sans se montrer dangereuses pour autant. Acculées dans leur camp, les Izeuroises perdent de nombreux ballons, notamment grâce au bon pressing marseillais. Forcées à la faute, les adversaires de l’OM concèdent un carton jaune dès la deuxième minute de jeu.

Si de nombreuses absences sont à déplorer, l’OM peut se vanter de posséder un groupe assez complet cette saison. Le jeu progresse bien et des schémas de passes sont trouvés notamment sur les ailes. A l’inverse, l’équipe visiteuse est engagée dans les duels mais manque cruellement de précision dans la construction.

Et ces lacunes vont finir par se payer. Un bon travail de Couasnon sur l’aile gauche lui permet de se libérer de deux adversaires. Elle en profite pour centrer et trouver la tête de l’inévitable Diop, qui vient perforer les cages izeuroises. On joue la 17ème minute, et l’OM mène 1-0 !

Attention au relâchement toutefois, à la 21ème minute une longue ouverture trouve une attaquante adverse à l’entrée de surface. Hatchi couvre bien son angle et dévie la frappe hors du cadre. La gardienne se fait peur quelques minutes après ballon au pied, et vient concéder un corner. A la 27ème minute, Rodrigues est trouvée côté droit et tente sa chance. Sa tentative croisée à raz de terre vient flirter avec le montant. Nouveau coup de chaud sur les buts d’Yzeure.

Plutôt fluide dans un premier temps, le match devient peu à peu haché avec des duels engagés. A plusieurs reprises des joueuses restent au sol , touchées à la tête. L’engagement est bien là sur cette rencontre.

Un match rondement mené

Le break est réalisé à la 41ème minute. On connaissait Mama Diop buteuse, on connaît désormais Diop passeuse. La Sénégalaise, dans ses œuvres, conserve la balle dans la surface adverse et arrive à adresser en bout de course une passe en retrait. C’est Diakhaté qui vient se jeter pour trouer les filets et doubler la mise. 2-0 pour l’OM désormais !

Juste avant la mi-temps, dernière opportunité avec une récupération au milieu de terrain. Couasnon, décidément très présente, est trouvée en profondeur sur le flanc gauche. Elle déborde et centre à raz de terre pour Clark qui, démarquée dans les six mètres, dévie juste comme il faut le ballon pour la mettre au fond. C’est le quatrième but de l’Américaine cette saison, et ça fait 3-0 pour l’OM à la mi-temps !

Au retour du vestiaire, l’étreinte marseillaise reste la même. Fermes et concentrées, les Olympiennes sont intraitables. Les seules occasions que se procurent Yzeure sont forcées, et conduisent systématiquement à un hors-jeu. A l’inverse, les Marseillaises ont moins le monopole du ballon mais utilisent à bon escient leurs temps forts après récupération. Très prolifiques, le jeu vertical est rapide et Kbida est alertée dans le bon tempo. Elle parvient à brosser un bon centre, une nouvelle fois à destination de Diop, qui réitère de la tête. Bis repetita, et 4-0 pour l’OM à une vingtaine de minutes de la fin du match.

Tout le monde voit rouge

Fait de jeu important, l’exclusion de Sow après un second carton jaune. Une faute offensive de la défenseuse, qui dans un premier temps amène de l’incompréhension sur le banc olympien. Les esprits s’échauffent mais le calme revient après quelques minutes. La conséquence directe est la sortie prématurée de Diop, auteure d’un très bon match. La Sénégalaise revient à hauteur de Clark avec quatre réalisations au compteur, mais paye l’exclusion de sa compatriote.

Une deuxième exclusion intervient, pour Yzeure cette fois-ci. Après une béquille sur une Olympienne, réclamation des adversaires. Les paroles fusent et une défenseuse craque. Sortant complètement de son match et lançant un « vous êtes nul » à l’arbitre de la rencontre, son expulsion ramène les équipes à 10 contre 10.

La dernière opportunité sera olympienne, avec un débordement de Couasnon, bien lancée. Sa frappe passe malheureusement à côté de la cage. Pas loin.

Le résumé

Ainsi s’achève le troisième match des féminines de l’OM. Les joueuses auront redoublé d’effort et mérité un succès construit. Malgré une exclusion, les Marseillaises confortent leur première place avec autant de victoires que de matchs. Rendez-vous le week-end prochain, face au Puy-en-Velay.

À propos de Publisher