Felice Mazzù ne dramatise pas : "Une victoire comme à Ostende est très dangereuse" | OneFootball

Felice Mazzù ne dramatise pas : "Une victoire comme à Ostende est très dangereuse"

Logo : Walfoot.be

Walfoot.be

Le coach de l'Union n'avait eu de cesse de prévenir qu'il fallait rester les pieds sur terre. La défaite contre OHL est une déception, mais pas forcément une surprise pour Felice Mazzù.

Felice Mazzù restait très calme après la défaite contre Louvain, et analysait clairement la contre-performance des siens : "On savait que Louvain était une équipe difficile à manier qui voudrait réagir à sa défaite de la semaine passée. Et nous n'avons pas fait le match qu'il fallait, avec des erreurs inhabituelles", entame-t-il. "Sur le coup-franc, et alors qu'on sait qu'OHL est dangereux sur phases arrêtées, il y a quatre joueurs adverses libres contre deux de chez nous. Et le 0-2, je n'ai pas besoin d'y revenir, nous leur donnons la balle de but".

Une retombée les pieds sur terre qui peut faire beaucoup de bien

Bref : "OHL a mérité sa victoire de par son efficacité. Nous tirons 14 fois au but, deux fois dans le cadre. Eux tirent 6 fois et marquent trois fois. C'est l'efficacité qui a fait la différence", analyse Mazzù, qui reste positif. "Une victoire comme la semaine passée, c'est très dangereux car ça vous met dans le confort, et on a pu le voir aujourd'hui avec du relâchement. Il faut rester calme car c'était évident que l'Union n'allait pas tout gagner", relativise le coach unioniste. "C'est une retombée les pieds sur terre qui peut faire beaucoup de bien".

L'USG s'est-elle vue trop belle ? Elle, non, mais le regard extérieur avait clairement changé. "On nous voyait déjà au-dessus de la mêlée. Mais je l'ai dit et répété, il faut rester humble et avancer, stabiliser le club en D1A, franchir des étapes", calme Mazzù. L'une de ces étapes sera de réagir à la défaite, dès la semaine prochaine à Saint-Trond.

À propos de Publisher