FC Nantes : deux anecdotes insolites sur Mostafa Mohamed | OneFootball

Icon: Tribune Nantaise

Tribune Nantaise

·24 septembre 2022

FC Nantes : deux anecdotes insolites sur Mostafa Mohamed

Image de l'article :FC Nantes : deux anecdotes insolites sur Mostafa Mohamed

La recrue nantaise Mostafa Mohamed (Icon Sport).

Tout juste débarqué au FC Nantes, Mostafa Mohamed a déjà fait parler de lui ces dernières années. Récits.

Deux histoires insolites entourent la jeune carrière de l’attaquant égyptien. À 24 ans, Mostafa Mohamed a déjà connu cinq clubs différents. Et plusieurs fois, son nom a surgi dans des récits au ton léger qui feront sourire plus d’un supporter jaune et vert.

Cafouillage avec l’AS Saint-Étienne.

En janvier 2021, le joueur était tout proche de s’engager à l’ASSE. Zamalek, son club d’alors, s’était vu proposer une offre qu’il semblait proche d’accepter. Probablement galvanisé par l’avancée des négociations, Roland Romeyer, président contesté du club du Forez, s’était permis une intervention animée sur la chaîne égyptienne Al Nahar Ryada. Il y avait présenté l’offre stéphanoise dans les moindres détails, allant de l’indemnité de transfert au montant exact des bonus, en passant par le pourcentage à la revente proposé.

Plus encore, il avait directement visé des intermédiaires, cherchant, à l’en croire, à profiter du deal, en menaçant de dévoiler leurs noms si Zamalek ne lâchait pas son joueur dans les heures suivantes ! Sans surprise, l’ampleur médiatique de telles déclarations avaient ralenti les ardeurs des dirigeants égyptiens. Et Mostafa Mohamed s’était finalement engagé avec Galatasaray. Une histoire qui laisse, encore aujourd’hui, un goût très amer aux supporters des Verts.

Quand un ami passe un examen à la place de Mostafa Mohamed, sélectionné pour la CAN

Absent pour passer son examen pendant la Coupe d’Afrique des Nations en janvier 2022, Mostafa Mohamed a trouvé une solution bien particulière… Un de ses amis s’est présenté à sa place à l’université pour passer son examen en question en Egypte. Malin ? Pas tant que ça, puisque ce dernier a été arrêté. Un responsable de l’institut universitaire du Caire s’est aperçu que le candidat n’était pas l’attaquant actuel du FC Nantes. Il a porté plainte. Le jeune homme a même avoué que ce n’était pas une première ! « J’ai déjà passé trois examens pour mon ami Mostafa Mohamed« , avait-t-il déclaré au procureur, selon LeParisien.

Suite à ces faits, les sanctions n’ont jamais été dévoilées. En tous cas, sur les réseaux sociaux, l’histoire avait fait parler : « Le ministère de l’Enseignement supérieur, les 100 millions d’Égyptiens et tous les supporters de foot d’Afrique savent que Mostafa Mohamed est au Cameroun, c’est vraiment la fraude la plus débile du siècle ! », avait commenté l’un d’entre eux.

Mathis B, Nicolas G, Bastien C.

À propos de Publisher