FC Barcelone - Dynamo Kiev (1-0) : Piqué efface Messi des tablettes mais ne lève pas les doutes | OneFootball

FC Barcelone - Dynamo Kiev (1-0) : Piqué efface Messi des tablettes mais ne lève pas les doutes

Logo : But Football Club

But Football Club

Le FC Barcelone a remporté son premier match de Champions League de la saison, le premier depuis presqu’un an. Et Gerard Piqué a été le premier buteur blaugrana en C1 en 2021 en dehors de Lionel Messi. Mais que ce fut poussif face au Dynamo Kiev !

Après la déroute face au Bayern Munich (0-3) au Camp Nou et le même tarif enduré à Lisbonne face au Benfica (0-3), l’essentiel pour le FC Barcelone ce soir était de battre le Dynamo Kiev. Ça a été fait et, en attendant le résultat du match entre Allemands et Portugais, cela laisse de l’espoir au Barça de se qualifier pour les 8es de finale du printemps. Ce 1-0 face aux Ukrainiens constitue le première succès catalan en Champions League depuis… le 2 décembre 2020, soit presque un an ! Depuis, le FCB s’était incliné à domicile contre la Juventus de Ronaldo (0-3) lors de la dernière journée du tour de poules puis face au PSG en 8es (1-4 ; 1-1).

Plus incroyable encore, le buteur de la soirée, Gerard Piqué, a inscrit le premier but barcelonais en Champions League en 2021 ! En effet, les deux buts barcelonais face au PSG avaient été signés Lionel Messi. Ce soir, le grand défenseur a trompé le gardien ukrainien à la 36e minute sur une reprise du plat du pied droit au second poteau. Un historique du FC Barcelone qui succède à la légende ultime du FC Barcelone, c’est un joli clin d’œil. Et à vrai dire, c’est tout ce que l’on retiendra de cette soirée.

Fati, Agüero et Coutinho préservés pour le Clasico

Car qu’est-ce que ce fut terne dans le jeu, encore une fois encore ! Joan Laporta a décidé de maintenir sa confiance à Ronald Koeman, faute de moyens pour le virer ou faute de remplaçant crédible, voire les deux. Mais les maux barcelonais dans le jeu sont toujours présents. Et même omniprésents ! On s’ennuie ferme devant cette équipe dont les adversaires ont compris qu’en muselant Memphis Depay, ils avaient fait tout le travail au niveau défensif. Luuk De Jong est inutile et les autres milieux pas assez tranchants offensivement. Koeman avait décidé de laisser Fati, Agüero et Coutinho sur le banc, notamment parce qu’il ne voulait pas prendre de risques avec les deux premiers, tout juste revenus de blessure, avant le Clasico de dimanche. On saura face au Real Madrid si son choix était payant. Pour ce soir, en tout cas, ce n’était pas une bonne idée !

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher