🚹 EXCLU : Manchester United, le PSG, les Bleues, sa jumelle... Estelle Cascarino se livre | OneFootball

Icon: OnzeMondial

OnzeMondial

·20 avril 2023

🚹 EXCLU : Manchester United, le PSG, les Bleues, sa jumelle... Estelle Cascarino se livre

Image de l'article :🚹 EXCLU : Manchester United, le PSG, les Bleues, sa jumelle... Estelle Cascarino se livre

Estelle Cascarino, joueuse de Manchester United et de l'Ă©quipe de France, se livre dans les colonnes de Onze Mondial sur son parcours.

Dans le nouveau numĂ©ro de Onze Mondial disponible en kiosques et sur notre boutique en ligne, dĂ©couvrez l'interview exclusive d'Estelle Cascarino. La joueuse Ă©voque notamment Manchester United, le PSG, l'Ă©quipe de France et sa sƓur jumelle Delphine. Morceaux choisis.


Vidéos OneFootball


Sur le choix Manchester United

« J’avais tout simplement envie de voir autre chose. Lors du dernier mercato hivernal, j’étais Ă  la recherche d’une opportunitĂ©. J’avais la volontĂ© de dĂ©couvrir un nouveau championnat. Avec mon agent, on a entamĂ© des discussions avec plusieurs clubs. J’ai adhĂ©rĂ© au projet de Manchester United. J’ai Ă©voluĂ© dans plusieurs clubs en France (OL, Juvisy, Paris FC, Bordeaux, PSG). Et depuis quelque temps, j’avais cette envie de signer dans un club Ă  l’étranger. Avant mĂȘme de rejoindre le PSG en 2021, j’y pensais dĂ©jĂ . Lorsque l’occasion s’est prĂ©sentĂ©e avec Manchester United, j’ai foncĂ©. »

Sur son passage au PSG

« Déçue, je ne sais pas si je peux employer ce terme. en tout cas, c'est vrai que ça a Ă©tĂ© compliquĂ©. Durant ma premiĂšre annĂ©e, j’ai connu de nombreux pĂ©pins physiques. Ça m’a empĂȘchĂ© de montrer mon niveau, je n’étais pas Ă  100%. J’ai optĂ© pour un dĂ©part cet hiver. Je ne regrette pas. Ça fait partie d’une carriĂšre, il y a des hauts et des bas, c’est comme ça. Et dans le mĂȘme temps, je ne vais pas m’épancher sur tout ce qu’il s’est passĂ©, mais je ne suis pas tombĂ©e dans la meilleure pĂ©riode du club. L’atmosphĂšre n’était pas forcĂ©ment optimale durant mon passage. Il s’est, malheureusement, passĂ© des choses qu’on ne peut pas contrĂŽler. Et que mĂȘme le club ne peut pas contrĂŽler. »

Sur l'Ă©quipe de France

« J’ai retrouvĂ© l’équipe de France en fĂ©vrier dernier. Et pareil, il s’est passĂ© pas mal de choses. En ce moment, le foot fĂ©minin français vit une petite pĂ©riode de turbulences. Mais ça fait partie des alĂ©as d’une carriĂšre. Il est vrai que si on compare l’évolution du football fĂ©minin en France aux autres pays, on s’est, un peu trop, reposĂ© sur nos lauriers. Il y a sĂ»rement eu des problĂšmes de communication et beaucoup de « non-dits » qui ont fait que ça ne fonctionnait pas forcĂ©ment. Nous sommes arrivĂ©s Ă  un moment oĂč il fallait du changement, tout simplement. Ça arrive assez souvent dans le football. Tout ce qui se passe, ce sera un mal pour un bien. Pour ma part, tout ça n’impacte pas mes ambitions. Mon objectif, c’est de disputer la prochaine Coupe du Monde. C’est la plus grande compĂ©tition au monde, c’est donc forcĂ©ment dans un coin de ma tĂȘte. Je vais tout donner pour y ĂȘtre. »

Sur la comparaison avec sa sƓur jumelle Delphine

« Non, ce n’est pas pesant. Parfois, ça peut ĂȘtre lourd, mais c’est vivable. On est deux personnes diffĂ©rentes, on a deux carriĂšres diffĂ©rentes. On prĂ©fĂšre ne pas ĂȘtre comparĂ©es car ça ne sert Ă  rien. Mais on comprend : des jumelles qui font du foot, ce n’est pas commun. C’est normal qu’on nous compare et qu’on nous pose des questions l’une sur l’autre. Ça fait partie du jeu. Notre famille a toujours Ă©tĂ© trĂšs prĂ©sente depuis le dĂ©but. Elle nous soutient et nous pousse Ă  donner le maximum. À ce niveau-lĂ , on est trĂšs chanceuses. »

Retrouvez l'intégralité de l'interview d'Estelle Cascarino dans le nouveau numéro de Onze Mondial disponible en kiosques et sur notre boutique en ligne.

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher