Euro 2020: la Croatie, un réel prétendant à la victoire finale ?

Logo : Au Stade

Au Stade

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fwww.austade.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2021%2F06%2Fluka-modric-croatie.jpg&q=25&w=1080

Vice-championne du monde en titre, la Croatie est légitimement l’un des favoris de cet Euro 2020. Si elle devrait sortir sans problème des poules, les départs de certains cadres pourraient en revanche compromettre ses espoirs de remporter la compétition. Analyse.

On prend les mêmes et on recommence ? Pas de doute que Zlatko Dalić, sélectionneur de la Croatie, aurait bien aimé, mais c’est une équipe un peu différente de ce que l’on a connu il y a trois ans qui se présente à cet Euro 2020. Mandzukic, Rakitic, Subotic ont tous les trois pris leur retraite internationale et pourraient laisser un grand vide. Luka Modric est lui bel et bien présent, mais à 35 ans et après une saison éprouvante, son état physique peut interroger. Quand bien même, si le Real Madrid a pu afficher quelques fébrilités, Modric a tout de même montrer sur certains matchs qu’il en avait encore dans les jambes.

Un milieu de terrain prometteur

Accompagné de Brozovic et Kovacic, le milieu de terrain croate semble quand même prometteur sur le papier. Ivan Perisic, vainqueur de la Ligue des champions avec le Bayern Munich l’année dernière et du Scudetto cette année avec l’Inter Milan, sera également présent. Ajouté à cela quelques jeunes joueurs comme Nikola Vlasic, milieu de terrain offensif polyvalent évoluant au CSKA Moscou, avec qui il a marqué 11 buts et délivré 5 passes décisives cette saison. Ou bien Josko Gvardiol, défenseur de 19 ans qui évoluera au RB Leipzig l’année prochaine, en provenance du Dinamo Zagreb.

Une équipe attendue au tournant

Depuis sa finale perdue au Mondial-2018 contre la France, la Croatie a changé de statut et peut être perçue comme une équipe à abattre. « On sent chez elles [les équipes rivales de la Croatie à l’Euro, ndlr] beaucoup d’énergie, de concentration et, surtout, l’envie de battre les vice-champions du monde », déclarait Zlatko Dalić en janvier 2020, dans une interview accordée au site de la FIFA. « Nous en sommes conscients et nous nous préparons en conséquence. Les autres donnent toujours le meilleur contre nous, ce qui n’est pas évident à gérer sur le long terme. »

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/resize?fit=max&h=647&image=https%3A%2F%2Fwww.austade.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2021%2F06%2FZlatko-Dalic-croatie.jpg&q=25&w=1080

Accompagné de l’Anglettre, l’Ecosse et la République Tchèque, les Vatreni (surnom des joueurs de l’équipe de Croatie) devraient sortir sans trop de problèmes des poules. De là à les voir réaliser le même exploit qu’il y a trois ans, c’est une autre histoire, mais comme le déclarait son sélectionneur: « après la Coupe du monde, je savais parfaitement que je ne pourrais jamais faire mieux, à moins de gagner l’Euro. »

La sélection croate

Gardiens de but (3): Lovre Kalinic (Hajduk Split), Dominik Livakovic (Dinamo Zagreb), Simon Sluga (Luton Town/ANG).

Défenseurs (9): Domagoj Vida (Besiktas/TUR), Dejan Lovren (Zenit Saint Petersburg/RUS), Sime Vrsaljko (Atletico Madrid/ESP), Borna Barisic (Rangers/ECO), Duje Caleta-Car (Marseille/FRA), Josip Juranovic (Legia Warsaw/POL), Domagoj Bradaric (Lille/FRA), Mile Skoric (Osijek), Josko Gvardiol (Dinamo Zagreb).

Milieux de terrain (7): Luka Modric (Real Madrid/ESP), Mateo Kovacic (Chelsea/ANG), Marcelo Brozovic (Inter Milan/ITA), Milan Badelj (Genoa/ITA), Mario Pasalic (Atalanta/ITA), Nikola Vlasic (CSKA Moscow/RUS), Luka Ivanusec (Dinamo Zagreb)

Attaquants (7): Ivan Perisic (Inter Milan/ITA), Andrej Kramaric (Hoffenheim/ALL), Ante Rebic (Milan/ITA), Josip Brekalo (Wolfsburg/ALL), Bruno Petkovic (Dinamo Zagreb), Mislav Orsic (Dinamo Zagreb), Ante Budimir (Osasuna/ESP).

À propos de Publisher