Eric Di Meco : “Tu es tellement pénalisé quand tu travailles mal, qu’il y a des clubs emblématiques comme ça qui disparaissent…” | OneFootball

Eric Di Meco : “Tu es tellement pénalisé quand tu travailles mal, qu’il y a des clubs emblématiques comme ça qui disparaissent…”

Logo : Girondins4Ever

Girondins4Ever

Eric Di Meco s’est exprimé sur la situation actuelle des Girondins de Bordeaux, estimant que c’était un club en train de tomber dans l’anonymat et pire, qu’il pourrait prochainement disparaitre.

« C’est un peu l’histoire du football. Je m’amusais à regarder le nombre de titres et Bordeaux en a 6… Trois dans les années 80 avec la grosse génération dorée… Le Stade de Reims a six titres aussi, dans les années 50, qui est un club aussi qui est tombé dans l’anonymat et qui avait même failli disparaitre en descendant très bas. C’est intéressant dans le sens où il y a tellement de concurrence dans le foot, tu es tellement pénalisé quand tu travailles mal, qu’il y a des clubs emblématiques comme ça qui disparaissent. Ils n’ont pas disparu, mais Nantes c’est pareil… Il y a des clubs qui ont des hauts et des bas, mais qui sont toujours là. L’OM ça a été le cas, Monaco, Lyon… Le problème de ces clubs-là, c’est quand il y a des actionnaires qui arrivent, qui comptent gagner de l’argent, et qui n’en gagnent pas… Ce club-là, Bordeaux, on a l’impression qu’il est en train de tomber dans l’anonymat et qu’il est même en danger. Quand Gérard Lopez récupère le club, c’est une opportunité pour lui, mais il doit penser dans un coin de sa tête qu’il est capable de faire ce qu’il a fait à Lille. Mais à Lille, tu as Luis Campos qui a fait tout le recrutement et qui a trouvé tous les joueurs, et tu as Christophe Galtier… Il avait un attelage de très haut niveau, et ça n’arrive qu’une fois. C’est un club qui peut être amené à avoir de grandes difficultés ».

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher