Eric Carrière: “Au RC Lens, Vito Hilton n’aimait pas perdre”

Logo : AllezPaillade.com

AllezPaillade.com

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fwww.allezpaillade.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2020%2F12%2Fcarriere-eric.jpeg&q=25&w=1080

Eric Carrière a connu Vito Hilton à Lens. Il raconte la découverte du Brésilien quand il est arrivé dans le Nord. Il donne un aspect un peu méconnu de la personnalité du capitaine pailladin.

“La vérité d’un nouveau joueur se fait à l’entraînement et dans le vestiaire. Vito est un jugador, il aime le jeu et la compétition. Il avait ce plaisir de jouer et il l’a toujours et c’est pour ça qu’il dure. Pour durer, il y a l’aspect physique mais aussi l’aspect psychologique. Quand on prend moins de plaisir, on arrête au regard de l’exigence du haut niveau. On a très vite parlé le même langage, peut-être que l’on partageait l’ADN nantais de l’époque: voir avant de recevoir. Vito aimait relancer à une touche de balle, un des principes que j’avais retenus de Coco Suaudeau. Vito a toujours eu l’intention de faire vivre le jeu. Vito est un homme très fiable, mais il ne gérait pas bien la défaite. Il se fermait, il n’arrivait pas à se détendre. Il avait beaucoup d’ambition mais n’avait rien gagné à l’époque, et était donc très impacté par le résultat. Je suis ravi pour lui qu’il ait réussi cette carrière et gagné des titres. Quand un joueur aime le foot au-delà de la moyenne, cela fait plaisir qu’il gagne.”

(Source: Midi Libre)

À propos de Publisher