Equipe de France : pas de Qatar pour les Bleus d'ici quelques mois ? | OneFootball

Equipe de France : pas de Qatar pour les Bleus d'ici quelques mois ?

Logo : Foot National

Foot National

L'équipe de France pourrait bien voir son voyage au Qatar battre de l'aile et devoir trouver une solution de repli.

L'équipe de France ira-t-elle au Qatar en mars prochain pour se préparer au Mondial 2022 et participer à un mini-tournoi à quelques mois du grand évènement ? Rien n'est moins sûr visiblement ces derniers temps, car comme l'indique L'Equipe, les Bleus pourraient bien ne pas aller là-bas d'ici quelques semaines si les conditions financières proposées à la FFF ne sont pas acceptables. Alors que les joueurs de Deschamps doivent jouer deux rencontres amicales, aucun adversaire et aucun lieu n'est encore déterminé et cela pourrait donc obliger la 3F à trouver une solution de repli.

Une solution de repli pour la FFF ?

Alors que l'équipe de France a reçu une invitation afin d'aller au Qatar en vue de s'acclimater aux conditions à quelques mois du Mondial, comme ce qui avait été fait en 2018 avant la Coupe du monde en Russie, avec un match face à la sélection russe en mars 2018, cette invitation pourrait bien ne pas être honoré, car Noël Le Graët, le patron de la FFF, a confié à L'Equipe : "Pour l'instant, les conditions économiques qui nous sont proposées ne nous satisfont pas. Donc, nous ne sommes pas d'accord pour y aller. Mais cela peut éventuellement s'arranger. Gianni Infantino (le président de la FIFA) vient demain soir (mercredi soir) à Paris. On doit dîner ensemble. On va en discuter, même si cela ne durera peut-être que cinq minutes. Car on doit surtout parler du bureau que la FIFA ouvre à Paris."

Autant dire que l'instance du football français pourrait décider d'une solution de repli, à savoir trouver deux stades en France pour accueillir les deux matchs amicaux de l'équipe de France et avec deux adversaires qui pourraient être l'Afrique du Sud et la Côte d'Ivoire. Alors que cette solution pourrait être intéressante au niveau financier, avec la fin des jauges d'ici quelques jours et donc l'avantage d'avoir un beau butin au niveau billetterie, Noël Le Graët va voir Infantino ce soir et présidera ensuite un comité exécutif demain matin, où les choses pourraient se décanter. Dossier à suivre.

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher