🚨 Équipe de France : Le Graët déçu pour Benzema et "contrarié" par Valbuena ! | OneFootball

🚨 Équipe de France : Le Graët déçu pour Benzema et "contrarié" par Valbuena !

Logo : OnzeMondial

OnzeMondial

Noël Le Graët a réagi à la quatrième place de Karim Benzema au Ballon d'or alors qu'il se dit "contrarié" par les propos de Mathieu Valbuena à son égard.

Hier soir, la déception fut grande pour tous les fans de Karim Benzema tandis que le Nueve n'a fini qu'à la quatrième place du Ballon d'or. Une petite injustice pour Noël Le Graët, qui considère cependant le classement de la star du Real Madrid valorisant : "Je pense que Benzema méritait le podium. Messi est inégalable, même si c'est plus le palmarès (qui a fait la différence) que les douze derniers mois qui ne sont pas, je crois, les meilleurs de sa carrière. Benzema qui se retrouve quatrième, ce n'est pas la meilleure place mais ça prouve ses qualités" a-t-il déclaré dans un entretien accordé à l'AFP.

Le Graët se confie sur l'affaire de la sextape et répond à Valbuena !

Le président de la FFF s'est ensuite penché sur l'affaire de la sextape qui a vu l'ancien Lyonnais être condamné en première instance à un an de prison avec sursis et une amende de 75 000 euros. Le Graët regrette le timing : "Cela fait six ans, franchement. Elle revient à un moment où on était peut-être un peu en difficulté, après l'élimination (à l'Euro). La justice doit rendre sa décision, mais ce n'est quand même pas l'affaire du siècle. Faire revenir Benzema sans arrêt dans cette affaire, c'est très compliqué, il ne le mérite pas" a-t-il lancé.

L'homme d'affaires de 79 ans a ensuite répondu aux propos de Mathieu Valbuena, qu'il l'avait qualifié de "fantôme", estimant ne pas avoir été soutenu par la Fédération Française de Football dans cette affaire : "J'étais plutôt contrarié... Il est victime, mais n'a pas été accusé. Je l'aime bien, comme joueur. C'est un garçon qui a beaucoup donné. C'était peut-être un mauvais réflexe de ma part de ne pas l'avoir appelé, mais on ne l'a jamais considéré coupable. Défendre un petit peu Benzema, peut-être qu'il en a souffert et que je ne l'ai pas bien compris. Mais ça ne change en rien l'estime que j'ai pour lui" a-t-il conclu. Reste à savoir si cela suffira à apaiser les rancœurs de l'ancien de l'OM et de l'OL, qui évolue désormais du côté de l'Olympiakos.

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher