En 4 ans, passé des U11 d’Everton à un match face à Chelsea ! | OneFootball

En 4 ans, passé des U11 d’Everton à un match face à Chelsea !

Logo : Mercato Foot anglais

Mercato Foot anglais

Au moment d’affronter Chelsea en FA Cup ce samedi, Steven Schumarcher, le manager de Plymouth Argyle, peut contempler son ascension rapide en tant que technicien. En 4 ans il est passé des U11 d’Everton à un affrontement face à Thomas Tuchel, champion d’Europe en titre avec Chelsea.

C’est une histoire comme on aime les raconter dans les médias locaux. Ce samedi, Plymouth Argyle affronte Chelsea en 16ème de finale de la FA Cup. Un match parmi tant d’autres à ce stade de la compétition me direz-vous. Mais mis en valeur par le parcours incroyable du manager de l’équipe de League One (7eme), Steven Schumacher : « Mon pote avec qui j’ai travaillé à l’académie d’Everton m’a envoyé un texto dès que nous avons battu Birmingham (au troisième tour), et nous avons tirer Chelsea au tour suivan. Il m’a alors dit  » vous êtes passé de la gestion des moins de 11 ans d’Everton aux champions d’Europe en quatre ans’. » s’explique-t-il sur la BBC. En 2017, il prend son premier poste de manager d’une équipe première. C’était à Southport que ce natif de Liverpool qui a fait une carrière honnête dans les divisions inférieures anglaises, devient adjoint. Un an plus tard, il rejoint Bury en League Two comme coach principal et enfin Plymouth comme adjoint à nouveau depuis 2019. Avant d’en prendre les rênes.

Schumacher va diriger son 10ème match à ce niveau

Ce pur « Scouser » va donc diriger son 10ème match à la tête de son équipe de League One de Plymouth Argyle contre Chelsea et son homologue Thomas Tuchel, champion d’Europe en titre. Seul le nouveau patron d’Ipswich Town, Kieran McKenna, a moins d’expérience comme manager que lui dans les quatre première division du football anglais. « C’est un peu intimidant pour être honnête. Je ne me fais aucune illusion sur le fait que ça va être un après-midi difficile, mais je veux juste l’embrasser et en profiter du mieux possible. Je pense que tous les managers ressentiraient cela, mais vous ne pouvez pas être intimidé par cela, vous devez essayer d’en profiter, mettre en place un plan pour votre équipe et y aller et tout donner. » explique-t-il.

Mal à la tête pour préparer la rencontre

Le manager des Pilgrims avoue avoir eu des mal de tête pour préparer un plan qui pourrait contrarier l’armada de Chelsea : « C’est vraiment difficile », explique Schumacher. « Surtout pour les analystes, nous entrons dans le bureau et disons » allez Jimmy, quelle forme jouent-ils? Euh, ils pourraient jouer avec ce joueur, puis ils pourraient jouer avec celui-ci, et s’il ne joue pas, il peuvent jouer…’, alors à la fin vous commencez à rire » raconte le technicien.

Schumacher veut faire de son mieux face à Chelsea

Steven Schumacher reconnait qu’il sera malgré tout difficile de rivaliser : « Peu importe la forme qu’ils jouent, peu importe le personnel qu’ils choisissent, ils ont des joueurs de classe mondiale, donc à la fin, vous devez revenir à « qu’est-ce que tu vas faire ? ». Nous devons avoir une organisation et un plan, et nous y revenons, et nous essaierons de nous y tenir et nous ferons de notre mieux. » admet-il.

L’histoire est belle quoi qu’il arrive

Dans tout les cas, il ne cache pas son admiration pour le parcours admirable de Thomas Tuchel auquel il compte demander des conseils après le match : « En tant que jeune entraîneur et jeune manager, vous admirez des gens comme Thomas Tuchel pour son parcours d’où il vient, des moins de 19 ans de Mayence à l’endroit où il se trouve maintenant, cela prouve simplement que cela peut être fait. « Il n’a pas eu la plus grande carrière de joueur, mais évidemment, c’est un entraîneur talentueux, il travaille et a atteint le très, très haut niveau, donc j’essaierai certainement de d’en savoir plus si possible ». Quel que soit le résultat ce samedi, l’histoire est déjà belle. Comme peut nous en offrir cette FA Cup saisons après saisons.

À propos de Publisher