Ellyes Skhiri, taille patron | OneFootball

Ellyes Skhiri, taille patron

Logo : AllezPaillade.com

AllezPaillade.com

Cela fait déjà un certain temps qu’il est l’ex-Pailladin le plus en vue de l’autre côté du Rhin. Après une saison 2020-2021 compliquée sur le plan collectif (Cologne ne s’était sauvé qu’à l’issue d’un barrage retour étincelant) mais déjà très aboutie d’un point de vue individuel, Ellyes Skhiri a confirmé en 2021-2022 qu’il avait franchi bien des paliers depuis son départ de Grammont. Si bien que le 1. FC Cologne, également porté par l’ancien pensionnaire de Ligue 1 Anthony Modeste, a pu accrocher les play-off de Ligue Europa Conférence.

L’international tunisien a joué 23 matchs. Bien peu, pourrait-on penser, si l’on oubliait qu’il a d’abord été touché au genou à l’automne, causant une absence d’un mois, avant de contracter le Covid de mi-décembre à mi-janvier puis de s’envoler pour le Cameroun où il a disputé la CAN avec sa sélection. Certes, son nombre de matchs avec le triple champion d’Allemagne n’est pas particulièrement élevé, mais lorsqu’il est là, Cologne prend plus de points. En son absence, le club de Rhénanie-du-Nord-Westphalie a mordu 4 fois la poussière (pour 10 défaites en tout sur la saison). Le milieu défensif a scoré 4 fois pour 1 passe décisive, un total inférieur à la saison précédente (5 buts, 3 passes), mais au prorata des minutes disputées, son rendement est meilleur en 2022. Il n’a d’ailleurs pas raté une seule minute de jeu lors des deux derniers mois de compétition. Preuve une nouvelle fois qu’en pleine possession de ses moyens, il est LE joueur indéboulonnable de cette équipe.

Pour l’anecdote, l’After Foot RMC est en train de classer les top joueurs évoluant en Europe par chapeaux (de 1 à 4). Samedi dernier, c’était normalement le tour des milieux défensifs mais la prolongation au basket entre l’ASVEL et Monaco en a décidé autrement, empêchant « Polo » Breitner, le spécialiste du football allemand, absent le lendemain, de donner ses tops. Il eut simplement le temps de glisser avant de rendre l’antenne : « Ellyes Skhiri fut ni plus ni moins que le meilleur numéro 6 de Bundesliga cette saison, bien sûr qu’il doit figurer dans les tops ». Ça en dit long sur la valeur du joueur.

Comment, dès lors, ne pas s’interroger sur son avenir ? À 27 ans, l’heure a peut-être sonné pour le natif de Lunel de viser plus haut. Si Rennes, à supposer que le club breton soit hiérarchiquement supérieur à Cologne, vient de démentir un intérêt, il est toujours question, comme l’été dernier, de l’Olympique Lyonnais. Le Bayer Leverkusen, West Ham, le Benfica et l’OM se seraient greffés à la liste des prétendants, selon Kicker, Liga Insider et le site express.de. Du côté de la direction des Boucs, la priorité est de prolonger l’ancien Pailladin pour éventuellement le vendre cet hiver après la Coupe du Monde qu’il disputera avec les Aigles de Carthage. Et surtout, surtout, éviter qu’il ne parte libre à l’été 2023. Car il est LA valeur sportive et marchande principale du club.

Article proposé par Javary

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher