Draxler a refusé une meilleure offre du Bayern pour rester au PSG, selon L’Equipe

Logo : Parisfans.fr

Parisfans.fr

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fwww.parisfans.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2020%2F10%2FBakker-NEymar.jpg&q=25&w=1080

Julian Draxler, milieu offensif/allier de 27 ans qui est arrivé au Paris Saint-Germain en janvier 2017 en provenance de Wolfsburg, fait partie des joueurs parisiens qui sont en fin de contrat en juin prochain. Nous avions indiqué il y a plusieurs semaines que le PSG avait engagé la discussion pour une prolongation, tout en en cherchant à baisser le salaire de l’Allemand. Ce dimanche soir, plusieurs médias ont affirmé que l’accord a été trouvé. Et L’Equipe donne quelques indications supplémentaires.

« Pochetinno a plaidé sa cause auprès de Leonardo. »

« Le club de la capitale a trouvé un accord avec le milieu offensif allemand (27 ans), en fin de contrat cet été, autour d’une prolongation de trois ans. Le joueur souhaitait un engagement moins long (deux ans) mais il a finalement accepté la proposition des dirigeants parisiens. Contexte oblige, celle-ci prévoit une baisse de salaire par rapport à ses émoluments actuels (estimés à plus de 7 M€ brut par an).

L’arrivée sur le banc de Mauricio Pochettino, début janvier, a changé la donne. Le technicien argentin lui a témoigné toute sa confiance et l’a relancé. (…) Pochetinno a même plaidé sa cause auprès de Leonardo. Avançant son profil technique, sa polyvalence et son expérience, il a expliqué au dirigeant qu’il souhaitait conserver l’international allemand. La situation économique a fait le reste.

« Le Bayern Munich lui offrait même des revenus supérieurs. »

Avant d’accepter, le joueur s’est tout de même posé des questions. En dehors de son profil, sa situation contractuelle lui a logiquement valu d’être approché. Il avait des touches en Premier League et en Serie A mais le courtisan qui a pu le faire hésiter est le Bayern Munich, le club n° 1 de son pays, qui lui offrait même des revenus supérieurs. »

Des affirmations globalement crédibles, puisqu’elles vont dans le sens de nos informations. Draxler a tenté d’obtenir un meilleur salaire, notamment en profitant d’approches d’autres clubs, mais reste finalement à Paris. Il apprécie la ville et la confiance de Pochettino a beaucoup joué. L’Allemand a de nouveau un entraîneur qui le fait jouer et on l’a vu revenir un peu en forme. Bien sûr, on attend encore plus. Mais cela vaut pour toute l’équipe et devrait attendre la saison prochaine.

Au moins, il a accepté de baisser son salaire, un effort nécessaire compte tenu de la situation. On se méfie tout de même de l’existence concrète d’une proposition plus intéressante du Bayern Munich. Ce pourrait aussi être un moyen de mettre la pression. Maintenant, il faudra surtout que Draxler profite de la confiance donnée pour pleinement se relancer, redoubler d’efforts et enfin bien utiliser son talent plus régulièrement. Il a les armes pour être un joueur important à Paris.

À propos de Publisher