Dominé, le VAFC s’incline logiquement à Metz | OneFootball

Dominé, le VAFC s’incline logiquement à Metz

Logo : Le 11 HDF

Le 11 HDF

Mené dès le quart d’heure de jeu, le VAFC n’a jamais été en mesure de refaire son retard face au FC Metz (2-0). Première défaite de la saison pour les hommes de Nicolas Rabuel, dominés une grande partie de la rencontre face à un adversaire solide.

VA à trois en défense

Dans un Stade Saint-Symphorien bien garni, et avec une centaine de supporters nordistes ayant fait le déplacement, le VAFC subit l’entame de match. Deux tentatives de Mikautadze dans les dix premières minutes (8′, 9′) font passer les premiers frissons dans l’antre messine, avant la concrétisation de la domination. Suite à un long ballon d’Oukidja, Cuffaut renvoie directement dans les pieds d’Ablie Jallow qui ne se fait pas prier. La frappe du gauche de l’avant messin trompe Larsonneur pour la première fois de la saison (1-0, 15′).

Les Messins continuent d’asseoir leur domination après l’ouverture du score, et font courir les Valenciennois dans tous les sens. La seule occasion valenciennoise de la période interviendra à la demi-heure de jeu, avec la tête d’Ugo Bonnet, bien claquée en corner par Oukidja, le portier messin (29′). Avant la pause, Ibrahima Niane aura deux belles situations pour doubler la mise, mais la première frôle le poteau droit de Larsonneur (33′), tandis que la seconde est bloquée par Mattéo Rabuel dans sa surface (41′).

A quatre derrière, VA y aura cru

Les Grenats continuent de pousser au retour des vestiaires pour se mettre à l’abri. Georges Mikautadze se fait à nouveau remarquer avec une enroulée sublime qui échoue à quelques centimètres de l’équerre de Larsonneur (52′). Dix minutes plus tard, une tentative de Niane passe une nouvelle fois à quelques centimètres du but avec sa reprise instantanée du droit (63′). A l’approche du dernier quart d’heure, Aeron Zinga, entré quelques minutes plus tôt, oblige Oukidja à sortir de sa cage pour réaliser un arrêt important (73′). Vandenabeele est à son tour proche d’égaliser quelques minutes plus tard. Sur un coup-franc bien travaillé de Boutoutaou, le défenseur reprend de la tête, mais le ballon échoue au-dessus du but messin (81′).

Et à force de ne pas marquer, le VAFC va tout simplement se faire punir. Joffrey Cuffaut est trompé par le rebond du ballon, ce qui profite à Georges Mikautadze. Le Géorgien crochète une fois, deux fois et frappe fort. Larsonneur ne peut que freiner le ballon, qui franchit la ligne tout doucement (2-0, 86′). Première défaite de la saison pour les Nordistes qui s’inclinent assez logiquement face au FC Metz, dominateur une grande partie du match.

De notre envoyé spécial Arthur LASSERON

FC METZ – VAFC : 2-0 (1-0)

Troisième journée de Ligue 2 BKT

Samedi 13 août, 19 heures

Stade Saint-Symphorien, Metz. 14.253 spectateurs

Arbitre : M. Lesage

Buts : Jallow (15′), Mikautadze (86′) pour Metz

Avertissements : Mikelbrencis (53′) pour Metz ; Lecoeuche (83′), Masson (83′) pour Valenciennes

METZ : Oukidja – Mikelbrencis, I. Traoré, Candé, Udol (c.) – Maïga, B. Traoré – Jallow (Vagner, 90+1′), Mikautadze (Joseph, 89′), Gueye (Alakouch, 90+1′) – Niane (N’Doram, 75′)

Remplaçants : Caillard (g.), Alakouch, Jean Jacques, N’Doram, Joseph, Vagner, Yadé

Entraîneur : Laszlo Boloni

VAFC : Larsonneur – Rabuel (Zinga, 63′), Vandenabeele, Cuffaut – Linguet, Kaba, Masson (Innocenti, 88′), Lecoeuche (El Amri, 88′) – Martin (Boutoutaou, 63′), Bonnet, Hamache

Remplaçants : Sy (g.), Innocenti, Diliberto, Boutoutaou, Picouleau, El Amri, Zinga

Entraîneur : Nicolas Rabuel

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher