Dominant puis dominé, le LOSC trottine mais avance | OneFootball

Dominant puis dominé, le LOSC trottine mais avance

Logo : Le 11 HDF

Le 11 HDF

Une première période de qualité, avant un second acte bien en deçà des attentes, la partition bipolaire du LOSC face à Lorient vient quelque peu gâcher le nouveau succès lillois. Pourtant, la première mi-temps des Dogues est entrée dans l’histoire du club. Décryptage.

L’incidence du résultat

Mercredi face à Lorient, le LOSC n’aura eu besoin que de trente minutes de temps fort pour faire la différence. Après le point du nul acquis au courage à Marseille, le LOSC retrouve le chemin de la victoire face au barragiste de Ligue 1 (3-1). Ces trois points permettent aux Lillois de raccrocher un large wagon. Avec trente-deux points, les Dogues pointent à la huitième place du classement. La quatrième place, qualificative pour la Ligue Europa, n’est plus qu’à trois points. La remontée lilloise au classement continue. Pour autant, difficile de se satisfaire pleinement de la prestation des Dogues. Dans une deuxième mi-temps très pauvre, le LOSC a retrouvé ses vieux démons du début de saison. Il faudra à tout prix montrer un bien meilleur visage dès ce samedi, à Brest, pour se rassurer et croire encore plus aux places européennes.

Le joueur du match

Hyperactif au milieu de terrain, comme à son habitude, le Portugais était tout simplement intenable ce mercredi. Servi à 84 reprises en seulement 68 minutes de jeu, Renato Sanches aura été plus qu’un point d’ancrage pour ses coéquipiers. Auteur d’une passe décisive sur le but de Reinildo, il est aussi à l’origine du deuxième but, marqué contre son camp par Jenz. Plus impressionnant encore, le milieu de terrain n’aura perdu aucun duel ! Du grand Renato.

La déclaration du match

Il faut réussir à être constant, je crois que l’équipe est bien en ce moment et comprend bien les objectifs fixés. La situation est celle-là. On a du retard, il faut gagner des matches, il ne faut pas de relâchement. On doit gagner tout le temps. A Brest, il y aura une autre occasion d’aller prendre les trois points pour remonter au classement et se rapprocher du podium.

José Fonte, capitaine du LOSC

La statistique du match

2015 – La dernière fois que le LOSC avait inscrit trois buts en première mi-temps dans un match de Ligue 1, c’était le 23 mai 2015 ! En déplacement à Metz, les hommes de René Girard avaient inscrit trois buts en l’espace de quatre minutes pour mener 3-0 à la mi-temps. Les buteurs de l’époque étaient Florent Balmont (40′), Idrissa Gueye (41′) et Nolan Roux (44′). Une autre dimension.

Le tweet du match

Arthur LASSERON

À propos de Publisher