Didier Roustan : « S’il va à Bordeaux, il ne pourra faire qu’une sorte de hachis Parmentier à deux balles. Il prendrait plus de plaisir avec les jeunes de Dortmund qu’avec Bordeaux… » | OneFootball

Didier Roustan : « S’il va à Bordeaux, il ne pourra faire qu’une sorte de hachis Parmentier à deux balles. Il prendrait plus de plaisir avec les jeunes de Dortmund qu’avec Bordeaux… »

Logo : Girondins4Ever

Girondins4Ever

Didier Roustan est revenu sur la possibilité de voir Thierry Henry entraineur des Girondins de Bordeaux, en cas de séparation avec Vladimir Petkovic.

« Il y a des entraineurs qui sont au chômage, il y a un challenge à relever, se montrer aussi, et après avoir une autre possibilité. Mais Thierry Henry, déjà, ça s’est moyennement passé à Monaco. On sait que manifestement il sera le type d’entraineur qui aura besoin de grands joueurs pour que les choses se fassent, se passent. Il n’a pas pour l’instant la mentalité à prendre sur lui, je ne pense pas qu’il a vraiment le profil pour une équipe en difficulté. Alors, cela ne veut pas dire qu’il soit obligé de coacher un très grand club, mais en-dessous il y a encore des grosses équipes avec des joueurs de réelle valeur qui sont à des années lumière de Bordeaux. A Bordeaux, il n’y a pas beaucoup de qualité, et c’est aggravé par le fait que les joueurs soient lessivés. Déjà qu’ils sont moyens, mais là… […] Thierry Henry veut marquer de son emprunte le jeu, le football… S’il va à Bordeaux, il ne pourra faire qu’une sorte de hachis Parmentier à deux balles en étant derrière, machin, en ne prenant aucun plaisir, et avec le risque de descente… S’il réussit, il aura presque perdu son temps, ce n’est pas ce qu’il recherche. A mon avis, il prendrait plus de plaisir avec les jeunes de Dortmund qu’avec Bordeaux… »

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher