Dias et Bernardo donnent la victoire aux Cityzens à Villa Park | OneFootball

Dias et Bernardo donnent la victoire aux Cityzens à Villa Park

Logo : Manchester City Official

Manchester City Official

Grâce à une première période réussie, City remporte un succès crucial (2-1) sur le terrain d’Aston Villa.

Malgré l'absence de plusieurs joueurs clés, blessés, malades ou suspendus, les champions en titre ont réalisé 45 somptueuses premières minutes à Villa Park, couronnées par de superbes buts du duo portugais composé de Dias et Silva.

A la 47e minute, Ollie Watkins, de Villa, a marqué un but qui a relancé le suspense en seconde mi-temps

Cependant, City a tenu bon et a remporté sa 10e victoire de la saison en championnat, ce qui lui permet de rester sur les talons du leader Chelsea.

Le résumé

Bien que notre équipe ait été diminuée par les blessures et les suspensions, avec Ilkay Gundogan, Kyle Walker, John Stones, Kevin De Bruyne et Aymeric Laporte absents, c'est une équipe de City sûre d'elle et confiante qui a pris les devants dès le coup d’envoi.

Moins d'une minute après le début de la rencontre, Joao Cancelo, de retour à son poste d'arrière droit, chauffait les mains d'Emiliano Martinez d'une frappe piquée dans un angle fermé, après une passe bien dosée de Riyad Mahrez.

Gabriel Jesus a ensuite réalisé un éblouissant jeu de jambes dans la surface avant que Rodrigo ne contraigne Martinez à un arrêt réflexe sur une frappe de 15 mètres.

Zinchenko a également tenté sa chance de 25 mètres après une passe éblouissante de 70 mètres d'Ederson à Rahem Sterling, qui a fait basculer le jeu en un instant, mais Martinez a de nouveau répondu présent.

Il ne manquait plus qu'un but, celui-ci est arrivé de façon spectaculaire à la 27e minute par l’intermédiaire de Ruben Dias.

Sterling était l’auteur d’un excellent travail, son centre après un débordement dans le couloir gauche terminait dans les pieds de Dias qui, à l’entrée de la surface, envoyait une frappe puissante et parfaitement placée dans le petit filet intérieur.

Le Villa Park était de nouveau témoin de la classe ballon au pied de Skyblues quelques minutes plus tard, lorsque Bernardo a fait le break d’une remarquable reprise de volée.

Tout est parti d'une rare attaque de Villa, mais une superbe passe longue distance de Fernandinho a trouvé Gabriel Jesus sur le flanc droit.

Le Brésilien centrait vers Bernardo, qui reprenait le ballon de volée en première intention et trompait une nouvelle fois le gardien adverse.

Mais, telle est la nature capricieuse du football, Villa réduisait l’écart dès la reprise.

Sur un coup de pied arrêté de Douglas Luiz, Ollie Watkins reprenait de volée au premier poteau et changeait soudainement la physionomie du match.

C'était un coup de tonnerre, qui a enflammé les supporters locaux, mais City a ensuite repris le contrôle du match, Zinchenko ratant légèrement une frappe de 20 mètres après un autre bon travail de Sterling.

Un autre beau travail de Bernardo trompait la défense de Villa et obligeait Nakamba à un dégagement désespéré, avant qu'une volée habile de Jesus ne passe juste à côté.

Villa a ensuite sa demande de penalty rejetée par la VAR, après qu'Ezri Konsa se soit couché sous la pression de Nathan Ake, alors qu'une tête dangereuse de Watkins se dirigeait vers le cœur de la surface de City.

Un autre coup d'éclat de Bernardo a failli permettre à City de marquer un troisième but crucial. Un centre de l'aile droite trouvait Jesus qui attendait, et bien que le Brésilien ait intelligemment pivoté à huit mètres, son tir n'était pas cadré.

Ederson a ensuite réalisé une parade de grande classe pour maintenir l'avance de City à la 75e minute.

Le gardien brésilien a une fois de plus démontré sa valeur, en repoussant parfaitement une tentative de but du remplaçant de Villa, Chukwuemeka, qui était en passe de marquer sur une jolie passe de McGinn.

C'était une fin de rencontre difficile et éprouvante, mais l’équipe a montré toute sa personnalité pour aller chercher une précieuse victoire.

LES équipes

ASTON VILLA : Martinez, Cash, Konsa, Mings (c), Targett (Chukwuemeka 67), McGinn, Nakamba (Sanson 78), Douglas Luiz, Buendia, Watkins, Bailey (A Young 30)Remplaçants : Steer, Hause, Tuanzebe, J Ramsey, El Ghazi, Davis

CITY : Ederson, Cancelo, Dias, Ake, Zinchenko, Fernandinho (c), Rodri, Bernardo, Sterling, Jesus (Grealish 87), MahrezRemplaçants : Steffen, Carson, Mbete, Foden, Palmer, McAtee, Lavia, Wilson-Esbrand

CE QUE CELA SIGNIFIE

Chelsea et Liverpool ont également gagné, les Londoniens sont donc toujours en tête avec 32 points en 14 matchs, City est deuxième avec 31 points, à égalité avec Liverpool, troisième.

La course au titre s'annonce plus que jamais passionnante !

La suite

City se déplace de nouveau, cette fois à Watford, le samedi 4 décembre.

Le coup d'envoi sera donné à 17h30 (heure anglaise, 18h30 heure française) à Vicarage Road.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher