Dave Appadoo : « C’était fou, il y avait encore une chance, et les supporters étaient déjà en train de tirer sur les joueurs » | OneFootball

Dave Appadoo : « C’était fou, il y avait encore une chance, et les supporters étaient déjà en train de tirer sur les joueurs »

Logo : Girondins4Ever

Girondins4Ever

Dave Appadoo est revenu sur le match nul des Girondins de Bordeaux face à Lorient, expliquant ne pas comprendre la pression mise par les supporters alors qu’il restait une chance de pouvoir atteindre cette place de barragiste.

« Oui, c’était la chronique d’une mort annoncée, franchement. Ça fait un moment qu’on le voit venir. Déjà, ces dernières saisons, il faut bien l’avouer, Bordeaux, tu sentais que ça se rapprochait un peu du ravin… Ils étaient la plupart du temps en seconde partie de tableau, et il y a des longs moments dans les saisons où ils flirtaient avec la ligne rouge… Tu marches au bord du truc, et il y a un moment où tu finis par tomber. Il se trouve que là, avec les gestions en coulisses, la nouvelle présidence qui a une grosse part de responsabilité mais qui a été un peu couverte, qui a eu la bonne idée de s’acoquiner avec les supporters pour ne pas être la cible… Les supporters ont ciblé parfois les joueurs, notamment Benoit Costil, là ils en sont arrivés à… Ce soir, ils avaient encore une chance ! J’entendais dire que c’était fou, qu’il y avait encore une chance, et les supporters étaient déjà en train de tirer sur les joueurs. C’est incroyable de les mettre dans ces conditions-là. La crise est profonde. Le club est en danger, c’est le toboggan… »

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher