Daniel Visentini : “Il a une formation aussi de psychologue, d’assistant social. Avec la Suisse, les joueurs ont passé un test psychologique-émotionnel”

Logo : Girondins4Ever

Girondins4Ever

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fgirondins4ever.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2021%2F07%2FIcon_Sputnik_6586604.HR_.en_.jpg&q=25&w=1080

Daniel Visentini, journaliste à la Tribune de Genève, a parlé de l’approche de Vladimir Petkovic, qu’il pourrait utiliser avec les joueurs des Girondins de Bordeaux à son arrivée.

« La méthode Petkovic ? Il a quand même un avantage, c’est qu’il a une formation aussi de psychologue, d’assistant social, qu’il a faite parallèlement avec sa formation d’entraineur à l’époque quand il était joueur. Ca n’a jamais été un joueur très côté, c’est un peu ce qu’on lui reproche d’ailleurs. Il n’a pas l’aura d’un Ottmar Hitzfeld à ce niveau-là. Mais il a toujours une approche assez psychologique donc quand il va prendre le groupe bordelais, il y a fort à parier qu’il va rencontrer tous les joueurs. Avec la Suisse, il y a quelques années déjà, quand un joueur faisait son apparition en sélection, on lui demande de passer un test psychologique-émotionnel. Ce n’était pas pour le fliquer, mais tout simplement parce que tout le groupe suisse fonctionne comme ça. C’est quelque chose qu’il aime, il aime l’idée de savoir à qui il a affaire, pour savoir comment on doit s’adresser à la personne, afin de savoir s’il est émotif, si c’est le bon moment de lui parler ou pas… Tous les joueurs ont accepté de faire ça, le staff aussi »

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher