Coupe du monde : le mouvement pour le boycott des écrans géants prend de l'ampleur en France | OneFootball

Icon: Foot National

Foot National

·2 octobre 2022

Coupe du monde : le mouvement pour le boycott des écrans géants prend de l'ampleur en France

Image de l'article :Coupe du monde : le mouvement pour le boycott des écrans géants prend de l'ampleur en France

Bordeaux et Marseille seraient sur le point de boycotter la diffusion sur écran géant des matchs du Mondial 2022.

Depuis quelques jours, plusieurs villes françaises ont pris des décisions drastiques pour protester à leur manière contre la Coupe du monde au Qatar. Pour Lille, Strasbourg ou encore Rodez, il n'y aura pas de fan zone, ni d'écran géant pour la diffusion des matchs du Mondial 2022. C'est une manière de protester contre l'évènement, jugé comme une catastrophe environnementale et afin de ne pas fermer les yeux sur le non-respect des droits des travailleurs sur les chantiers au Qatar.

Selon RMC Sport, Bordeaux ainsi Marseille pourraient rejoindre le mouvement. Pierre Hurmic, maire de Bordeaux s'oppose officieusement à la retransmission des matchs : "Je ne veux pas être accusé de complicité avec une telle manifestation. Cette retransmission contribuerait à banaliser une gabegie énergétique indécente au moment où on appelle nos concitoyens à la sobriété." Avec plus de prudence, la municipalité de Marseille a émis l'hypothèse de ne pas installer d'écran géant avant la finale.

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher