Comme un parfum de Bundesliga…

Logo : Fcbayern-fr

Fcbayern-fr

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fi2.wp.com%2Ffcbayern-fr.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2021%2F06%2FAllemagne-France.png%3Ffit%3D418%252C410%26ssl%3D1&q=25&w=1080

Le match d’hier soir à l’Allianz Arena (rebaptisée pour l’Euro « Fussball Arena » pour éviter les sponsors non officiels) entre la France et l’Allemagne était attendu. Il opposait les 2 derniers champions du Monde, dont le tenant qui figure parmi les grands favoris de cet Euro.

Au sein des 2 sélections, le Bayern compte pas moins de 12 joueurs.

Hier, 2 français étaient titulaires (Pavard et Hernandez), Tolisso entrant en cours de partie, Coman étant resté sur le banc. Côté allemand, on retrouvait Neuer, Kimmich, Müller et Gnabry, Sané remplaçant Havertz à la 74ème minute, Süle n’étant pas rentré (Goretzka et Musiala étant eux en tribunes, comme le board bavarois, mais aussi Hansi Flick et Miroslav Klose en spectateurs attentifs et connaisseurs).

La France aura maitrisé son match, dominant une faible et fébrile équipe allemande, portée par un exceptionnel Pogba à l’aisance technique assourdissante, sans oublier le danger permanent de Mbappé. Un pénalty refusé (faute d’Hummels sur Mbappé), un poteau (Rabiot, excellent hier soir)n et deux buts refusés pour hors jeu de quelques centimètres (Mbappé, Benzema).

Le seul but du match est venu de Pogba, servant Hernandez dont le centre tendu à ras de terre allait entrainer le CSC magistral d’Hummels qui catapulte le cuir en pleine lucarne de Neuer.

Avec le prisme bavarois, Hernandez a été très bon, tant défensivement qu’offensivement en tant que latéral gauche, Pavard étant lui aussi crédité d’un bon match mais en étant moins en évidence dans les phases constructives (le nordiste se sera un peu éteint en seconde période, non aidé par un choc violent à la tête lors d’un moment fort allemand). Tolisso non jugé.

Mais c’est du côté allemand que les supporters bavarois doivent regarder. Neuer a fait son job, mais tous les autres joueurs ont failli, aucun ne pouvant de distinguer. Kimmich aura beaucoup donné en première période avec beaucoup (trop ?) d’engagements. Il reviendra sur la pelouse plus concentré et plus posé (il évoluait en tant que latéral). Sané a fait une rentrée sans réels reliefs alors que Gnabry a été transparent. Quant à Thomas Müller, son visage était déjà marqué pas les efforts après seulement 30 minutes, et il aura disparu au fil du match.

Inquiétant pour Löw et la Mannshaft, peu rassurant pour le Bayern, même si le groupe bavarois a terminé la saison éreinté. Léon Goretzka a beaucoup manqué hier, et cela ne pourra qu’encourager les dirigeants à prolonger son milieu défensif (la prolongation serait en bonne voie selon les dernières indiscrétions).

PS: la photo montre J Löw qui pointe du doigt, la porte de sortie de l’Allemagne ? (qui jouera déjà son avenir dans la compétition, contre le tenant portugais) ou tout simplement un des meilleurs français hier soir avec Pogba,  Mbappé Varane et Kanté.

À propos de Publisher