Clermont/PSG – L’analyse des faits marquants : Neymar, symbole d’un collectif qui va mieux | OneFootball

Clermont/PSG – L’analyse des faits marquants : Neymar, symbole d’un collectif qui va mieux

Logo : Parisfans.fr

Parisfans.fr

Dans l’idée d’apporter à nos lecteurs un contenu plus riche, nous avons eu l’idée de lancer une rubrique avec une analyse des actions marquantes dans un match, que ce soit pour des buts inscrits ou concédés, ou de beaux mouvements, des ratés presque payés et autres. Le but étant de déterminer la part de réussite collective ou individuelle ou d’erreur sur chaque action. Voici le nouveau numéro avec des séquences lors de la victoire 0-5 contre Clermont (retrouvez le résumé ici) lors de la 1ere journée de Ligue 1 2022-2023. Il y a le but inscrit par Neymar (0-1), une phase sur laquelle ce dernier défend comme un latéral, une occasion créée par un excellent pressing avec à la fin passe de Neymar et enfin sa réaction à la perte de balle qui est intéressante et mène au coup-franc du 0-3.

Le but de Neymar.

La situation après une possession de balle qui mène à Nuno Mendes.

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

Nuno Mendes est sur le côté et il a tout de suite des solutions. Vitinha est venu vers lui pour un jeu court si nécessaire (et les Clermontois sont étrangement éloignés). Le Portugais pouvait aussi revenir en arrière si c’était vraiment nécessaire.

Mais le plus intéressant se passe clairement devant. Très loin de l’immobilisme de la saison passée, les attaquants parisiens proposent quelque chose. C’est en plus avec une certaine coordination. Quand Neymar décroche, avec une vraie option de passe pour Nuno Mendes, Pablo Sarabia demande le ballon en profondeur très nettement (avec même un geste du bras). Et le timing est d’autant plus parfait que le défense sur l’extérieur a fait un pas vers Neymar, sans que Sarabia soit hors-jeu. Il a donc un net temps d’avance.

La situation quand Sarabia fait un centre en retrait.

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

Sarabia est donc allé au bout de sa course décide de jouer en retrait. La première chose qui est marquante est qu’il y a vraiment du monde. Personne juste devant le but, mais l’axe est bloqué par le défenseur de toute façon. Il y a surtout 4 joueurs, en plus du porteur du ballon, qui quadrille assez bien la surface. Même si Sarabia est contré, il y a une certaine chance qu’un Parisien soit au moins proche de la trajectoire.

Là, il arrive en plus à trouver Messi en retrait. Ce dernier fait une passe en retrait (visiblement, ou un contrôle raté) pour Neymar, qui a très bien suivi dans le dos de l’Argentin alors que l’appel de ce dernier a aspiré la défense. C’est ainsi qu’il se retrouvera seul à l’entrée de la surface pour ajuster le gardien.

30e minute, Neymar est un latéral.

La situation peu après que Clermont ait récupéré le ballon.

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

Il n’y a ici qu’une image, mais il me semblait notable de souligner ce moment du match pour ceux qui ne l’ont pas vu en direct. Neymar a tenté de lancer Nuno Mendes en profondeur, sauf que la passe a été un peu trop longue. Le latéral parisien est donc très haut, ce qui pourrait laisser un espace dans la défense parisienne. D’ailleurs, il y a un appel clermontois sur le côté. Sauf que Neymar a tout de même le réflexe de se placer comme un défenseur. C’est avec ce genre de « détail » que le PSG peut être une grande équipe.

Clermont va finalement jouer dans l’axe, mais les Parisiens veillent et le joueur sera obligé de remettre en retrait. On note d’ailleurs que Sergio Ramos est déjà en train de sortir sur le jouer.

36e minute, le pressing qui mène à une grosse occasion.

La situation peu après une récupération de balle de Clermont.

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

Le PSG veut presser haut et récupérer vite le ballon, mais ne le fait pas n’importe comment. Il faut les bonnes conditions, sinon la priorité est de bien défendre. On le voit très bien ici avec la ligne de 5 derrière pour empêcher une attaque.

Il y a ensuite une ligne de 3 qui bloque une éventuelle avancée. Verratti et Sarabia sont les plus proches du ballon et sont prêts à surgir, alors que Vitinha, plus éloigné, couvre au centre (ce que l’on a revu plusieurs fois dans le match que ce soit Vitinha ou Verratti).

Enfin, il y a les 2 attaquants devant, qui ne sont pas au pressing mais pas inactifs non plus. On le verra juste après, ils observent pour agir.

La situation au moment d’une passe en retrait de Clermont quelques secondes plus tard.

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

Passe en retrait de Clermont, le PSG monte. Pas n’importe comment. Messi a lancé le pressing avec une course rapide vers le gardien. Sarabia est lui déjà proche d’un adversaire, alors que Neymar avance pour bloquer l’axe tout en rendant une passe vers le côté compliquée.

Tout l’équipe suit donc ce pressing, puisqu’elle est bien en place. Les milieux montent d’un cran pour bloque les passes longues, comme les latéraux. Les centraux vont eux sur les attaquants pour éviter qu’il y ait le moindre espace.

La situation après une passe en retrait de Clermont.

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

On voit bien ici le résultat de cette montée, avec tous les Clermontois qui sont globalement « pris ». Les seuls joueurs qui ont de la place sont loin et les Parisiens sont assez proches pour intervenir sur une passe longue. Il y a sinon le latéral gauche, sauf que Messi bloque clairement cette passe. Le gardien manque donc sa passe en envoyant la balle sur Vitinha. Il pouvait faire mieux, mais il n’y avait pas vraiment une bonne option. (Bien sûr, Clermont pouvait peut-être aussi mieux se déplacer).

La situation la récupération de Vitinha.

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

Forcément, la défense de Clermont est désorganisée alors qu’il y a de nombreux Parisiens à l’attaque. On voit donc un grand espace que Vitinha voit assez logiquement. C’est Messi, vite revenu après son pressing sur le gardien (un effort appréciable) qui est servi et il dribblera vers la gauche avant de servir Neymar. Ce n’est pas une mauvaise options, mais on voit aussi qu’il aurait pu laisser le ballon à Sarabia, qui est lui lancé vers le but et aurait probablement pu finir tout de suite avec une frappe.

La situation après la passe pour Neymar.

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

Neymar est dans la surface et cherche des solutions. Encore une fois, on peut noter qu’il y a du monde dans la surface. De droite à gauche :

La passe pour Sarabia est compliquée, mais au moins il occupe des défenseurs. Vitinha n’était pas simple à atteindre, mais il y a un petit espace et il est seul à 6 mètres du but.

Il y avait aussi Messi, le plus proche, sauf que son appel est finalement plutôt utilisé pour servir Nuno Mendes (le rond orange vide, il n’y avait pas de moment où il apparaissait à l’écran avant la passe), qui va tirer (arrêt du gardien). Sinon, il y avait Verratti à l’entrée de la surface. La passe n’étant pas simple, mais pas impossible. C’est en tout cas intéressant qu’il y ait autant d’options.

37e minute, réaction à la perte de balle qui mène au coup-franc du 0-3.

La situation après un dribble manqué de Neymar.

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

Là encore, il n’y a pas un immense moment tactique. Mais Neymar vient de perdre le ballon et on peut apprécier qu’il ne râle pas, ne s’arrête pas. Il s’active tout de suite pour mettre la pression sur son adversaire. Et il est suivi par Vitinha. C’est d’ailleurs ce dernier qui intercepte le ballon et obtient dans la foulée le coup-franc tiré par Neymar sur la tête de Marquinhos (0-3).

On peut noter tout de même que le Clermontois aurait pu jouer en retrait, car Messi ne fait pas le retrait cette fois. Mais cette action est peu de temps après la dernière et il y avait peut-être un peu de fatigue en fin de mi-temps pour la 1er match de la saison.

L’analyse en vidéo :

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher